L'Institut for Economis and Peace (IEP) publie son premier rapport sur la sécurité dans le monde, basé sur une batterie de 16 indicateurs permettant de mesurer la capacité des institutions à garantir la sécurité des citoyens.

Le World internal security and police index (WISP) prend en compte les capacités des appareils de sécurité, le process (corruption, efficacité..), la légitimité et les résultats (violence, homicides..)

Une conférence dans le cadre du Programme Alliance

Conférence le vendredi 28 octobre, 15h-17h, Salle du Conseil

30 septembre à Université Externado Bogotá
  • Sciences PoSciences Po

Pour la première fois, dans le cadre du partenariat entre Sciences Po et la CAF – banque de développement de l’Amérique latine, l'OPALC organise un séminaire hors de France, en Colombie, avec l’Université Externado de Colombie.

Ce séminaire international a pour objectif de réunir des académiques et des praticiens autour des grands enjeux de la gouvernance de l’espace public des villes latino-américaines

Selon le rapport 2016 sur les objectifs de développement durable, l'Amérique latine est la région du monde en développement où les femmes occupent le plus de sièges parlementaires.

L'Amérique latine a réalisé d'importants progrès dans l'ensemble des 17 catégories d'objectifs, à l'exception de la violence.

Consulter le rapport en suivant ce lien

 

Pour la troisième année consécutive, le Costa Rica arrive en tête du classement mondial du "happy planet index". Cet indice mesure la qualité de la vie, en prenant en compte l'espérance de vie à la naissance et la satisfaction des habitants des pays. La trace carbonne de chaque habitant est aussi prise en compte.

L'Amérique latine est plutôt bien classée à l'échelle mondiale.

Le rapport 2015 du World Justice Project sur l'Etat de droit dans le monde montre une Amérique latine mal classée. Le Venezuela, tout particulièrement, affiche le plus faible indice du monde (seuls 102 pays sont étudiés).

L'indice d'Etat de droit utilisé repose sur 47 indicateurs regroupés autour de 9 variables (contraintes sur les pouvoirs de l'Etat, corruption, transparence, droits fondamentaux, ordre et sécurité, justice...).

Le rapport 2015 de l'Institut d'économie et de paix fait état de légers progrès de l'Amérique latine. Le pays le plus paficifique du continent, le Chili, est en 27ème place dans le monde, soit son meilleur classement depuis 2009. Au Mexique, cinq Etats sont classés en zone rouge ("régions les moins pacifiques du monde") contre 12 en 2012.

Le rapport sur base sur une batterie de 23 indicateurs consultables sur le site du projet Vision of Humanity.

Analyse de la crise politique de mars 2016.

Par Frédéric Louault

 

Article rédigé le 26 mars 2016 (actualisé le 13 avril 2016). Une version réduite et remaniée de cet article a été publiée dans Le Monde, édition des 17-18 avril 2016.

Presentación de Lorena Oyarzún (Universidad de Chile, Fellow CAF)
  • Sciences PoSciences Po

El pasado 25 de febrero se llevó a cabo el Último Jueves del Observatorio Político de América Latina y el Caribe (OPALC), en la sala Jean Monnet del Centro de Investigaciones Internacionales de Sciences Po (CERI-Sciences Po).

par Juliana Caires

Les élections municipales de 2016 au Brésil se sont déroulées dans un contexte troublé. Elles amènent leur lot d'interrogations et de défis et permettent une relecture des évènements récents dans le pays.

Retour en haut de page