Le rapport 2013 de Transparency International, place une nouvelle fois l'Amérique latine parmi les continents les plus corrompus du monde. Seuls l'Uruguay et le Chili font figure d'exception. Le Venezuela se classe à la 160ème et Haïti à la 163ème position, sur un total de 177 pays.

Le rapport annuel 2013-2014 du PNUD sur le développement humain en Amérique latine porte sur la "Sécurité citoyenne". Il contient de nombreuses données actualisées ainsi que des études de cas. Soucieux de diffuser des "bonnes pratiques", le rapport se penche notamment sur les effets de la trêve entre les Maras au Salvador et sur le programme "Todos somos Juárez" au Mexique.

Le rapport peut être consulté en suivant ce lien.

La Fondation Getulio Vargas (Brésil) publie son baromêtre du climat des affaires en Amérique latine. Stable par rapport à l'année dernière, il est moins favorable que le climat mondial pour la troisième année consécutive. La Bolivie, la Colombie, le Pérou et le Paraguay sont les pays où tous les indicateurs sont au vert. L'Argentine et le Venezuela sont en revanche en situation très défavorable.

Liens vers les sites internet suivants: (noms adaptés et sigles entre parenthèses):

  • Présidence
  • Ministère des affaires étrangères
  • Ministère / Secrétariat de Commerce Extérieur (si rattachement à un autre ministère, je l'ai indiqué)
  • For more information

Le dernier rapport du Latinobarómetro actualise l'indicateur classique de soutien à la démocratie dans le continent, en baisse pour la troisième année consécutive. En complément, le rapport contient une série intéressante de mesures de la frustration des classes moyennes provoquant des manifestations de rue. 

Consulter le rapport en suivant ce lien.

 

Le rapport 2013 du Latinobarometro actualise l'indicateur classique de soutien à la démocratie dans la région. En complément, il contient une série d'indicateurs permettant de documenter la frustration sociale qui provoque des protestations de rue. Consulter le rapport en suivant ce lien.

 

La Fondation Konrad Adenauer publie chaque année un Indice de Développement Démocratique (IDD) qui agrège des données dans 4 domaines: légalité du régime démocratique, respect des droits politiques et des droits civils, qualité institutionnelle, et degré d'efficacité gouvernementale. La méthodologie est explicitée sur le site.

Consulter l'étude 2013 en suivant ce lien. Globalement, la qualité de la démocratie a baissé dans le continent en 2013.

Dans un environnement économique international de moins en moins favorable, la Banque inter-américaine de développement (BID) a évalué l'impact que peuvent avoir des réformes visant à stimuler la croissance. Dans son Informe macroeconómico de América latina y el Caribe 2013, la BID propose un indice permettant de comparer les effets de mesures prises au plan national, dans les économies dominantes (Brésil, Mexique, Colombie) et au plan régional.

L'Organisation ibéroaméricain de la jeunesse (OIJ), en coopération avec la BID, la CAF, le PNUD et la CEPAL, a réalisé une enquête de grande ampleur sur la jeunesse. A l'heure où se multiplient les manifestations au Chili, au Brésil ou au Pérou, l'étude construit un "Indice d'attentes" qui dévoile un certain optimisme de la jeunesse face à son avenir.

 

Créée en 2012, l'Alliance du Pacifique associe le Chili, le Pérou, la Colombie et le Mexique. L'initiative de créer une zone de libre-échange entre les quatre pays revient au Pérou, désireux de favoriser l'insertion de l'Amérique latine dans la zone Asie - Pacifique. L'AP se démarque du MERCOSUR ou du régionalisme post-commercial de l'UNASUR. En 2013, le Costa Rica rejoint le groupe.

Retour en haut de page