NOUS SOUTENIR
NOUS SOUTENIR

Chaire Digital, gouvernance et souveraineté

Dans un contexte de révolution numérique très rapide, la mission de cette chaire est de créer un écosystème unique pour rapprocher l’univers des entreprises technologiques de la recherche académique, du monde politique, de la société civile, des incubateurs de politiques publiques et de régulation du numérique.

Portée par l’École d’Affaires publiques, elle est résolument pluridisciplinaire pour penser de façon holistique les transformations économiques, juridiques, sociales ou encore institutionnelles entraînées par le numérique. 

Responsables de la chaire

Axes prioritaires de recherche

Le déploiement massif des technologies du numérique soulève des enjeux politiques, économiques, sociétaux et éthiques majeurs. Les modes de vie quotidiens comme les politiques publiques (éducation, santé, emploi, sécurité…) sont profondément renouvelés, aussi bien à l’échelle européenne et nationale que dans les territoires.

Dans ce contexte, la Chaire Digital, Gouvernance et Souveraineté a pour objet de nourrir la réflexion relative à plusieurs enjeux majeurs.

L’absence de frontières sur les réseaux conduit à formuler à une nouvelle territorialité propre au monde numérique et à envisager de nouveaux modes de gouvernance et d’intervention étatique, face à des acteurs dont la localisation géographique peut être lointaine.

Assiste-t-on à l’émergence d’une nouvelle « souveraineté numérique » ? Quels rapports celle-ci entretient-elle avec les traditionnelles souverainetés étatiques et nationales ? Les Etats peuvent-ils (ré)affirmer leur souveraineté sur l’espace numérique, dont les frontières sont tout autant juridiques, techniques, économiques, géographiques que politiques ? Quelles actions doivent-ils conduire ?

L’émergence de grandes plateformes transnationales, conjuguée à l’évolution technologique (intelligence artificielle, blockchain), conduit à des situations inédites qui invitent à s’interroger sur de nouveaux modes de régulation. 

Doit-on adapter plusieurs branches de législations traditionnelles, voire créer de nouvelles législations, pour répondre à une réalité nouvelle ? Le droit antitrust actuel est-il adapté aux nouvelles questions suscitées par l’émergence des grandes plateformes ? Comment les Etats peuvent-ils réguler, de manière à assurer leur souveraineté technologique ? Plus fondamentalement, l’ère numérique correspond-elle à de nouvelles manières de réguler ?

Le scandale Cambridge Analytica l’a démontré : les grandes plateformes peuvent servir, plus ou moins consciemment, d’instrument à des puissances étrangères pour porter atteinte à la souveraineté d’un pays. D’un autre côté, elles permettent également de créer de nouveaux liens sociaux, voire de renforcer le lien démocratique entre les citoyens et le gouvernement par des expériences de démocratie directe, comme l’illustre l’exemple des Civic Tech. 

Comment maîtriser les contenus diffusés sur les réseaux sociaux ? Comment envisager la portée, l’utilisation et le devenir des Civic Tech ? Quel aménagement du territoire envisager aujourd’hui, selon des critères qui ne sont plus seulement géographiques ou topographiques, mais également numériques ? Assiste-t-on à l’apparition d’une nouvelle “citoyenneté numérique” ?

Offre pédagogique

La chaire propose des enseignements en formation initiale et continue : cours, workshop, études de cas, etc. Elle contribue également à l’innovation pédagogique à travers l’Incubateur des politiques publiques.

Créer un écosystème dynamique, générateur d’idées 

Portée par l’École d’Affaires publiques, qui accueille le secrétariat Global Public Policy Network (eng.) ainsi que l’Incubateur de politiques publiques, la chaire mobilise l’ensemble des centres de recherche de Sciences Po en coordination avec le Laboratoire Interdisciplinaire d’Evaluation des Politiques Publiques (LIEPP).

Elle a également vocation à rapprocher startups et pouvoirs publics, en particulier autour de l’Incubateur.

PUBLICATIONS

Les écrits sont publiés et diffusés sous format numérique et/ou regroupés et publiés sous forme de livres. Ils donnent lieu à des événements privés et publics de présentation par leurs auteurs.

ÉVÉNEMENTS

Différents types d’événements rythment l’année de la Chaire, tant à destination du grand public que de nos entreprises et institutions partenaires.

Nous remercions les entreprises partenaires de cette chaire :

Découvrir aussi

Le site de la Chaire Digital, gouvernance et souveraineté

Missions, équipe, axes de recherche, publications : retrouvez ici toutes les informations de la Chaire Digital, gouvernance et souveraineté.

Les autres Chaires de Sciences Po

La recherche se situe au coeur du projet intellectuel de Sciences Po.

Cogito, la lettre de la recherche à Sciences Po

Découvrez le magazine de la recherche de Sciences Po.

close