Partir au Canada

Points à retenir pour préparer votre départ en séjour d'études au Canada.

Immigration

Une fois que vous avez reçu votre lettre d’acceptation de la part de votre université d’accueil, vous devez demander un permis d’études pour votre séjour d’études au Canada. Celui-ci est obligatoire pour tout séjour d’études.

Les étudiants qui partent au Québec doivent en plus obtenir un Certificat d’acceptation du Québec (CAQ) si leur séjour dure plus de 6 mois. Si vous avez l’intention d’étudier au Québec pendant moins de 6 mois, vous pouvez demander un permis d’études sans avoir besoin d’un CAQ.

 

Assurances médicale

Certaines universités exigent que les étudiants souscrivent leur propre assurance santé. Les assurances proposées par les universités sont généralement celles qui offrent la meilleure couverture et ce à moindre coût. Lisez les rapports de séjour et consultez le site internet de votre université d’accueil pour obtenir toutes les précisions.

Les  étudiants français partant au Québec pourront bénéficier de la convention de sécurité sociale prévoyant la prise en charge des soins étudiants.

Plus d'information sur la santé et les assurances.

Logement

Il n'existe aucun engagement préalable de l’université d’accueil à loger les étudiants internationaux sur le campus.

Si vous désirez être hébergé sur le campus de votre université d’affectation, déposez votre demande de logement au service Housing le plus tôt possible. Plus vous déposez votre demande tôt, plus votre demande a des chances d’aboutir.

Consultez les pages relatives au logement (‘Housing’) de votre université d’accueil pour bénéficier de conseils pour vos recherches. Les rapports de séjour sont également une excellente source d’information. 

Choix de cours

Afin de valider l’équivalent de 30 ECTS par semestre durant votre échange au Canada, vous aurez à suivre et valider 5 cours dans votre université d’accueil. Ceci correspond à une charge de cours à temps plein.

Pour prendre connaissance des disciplines qui vous permettent de valider votre majeure à l’étranger, veuillez vous référer au Tableau d’équivalence entre disciplines et majeures.

Travailler au Canada

En plus de votre semestre académique, vous pouvez demander à réaliser un stage optionnel, à hauteur de 21 heures par semaine. Pour ce faire, il faudra obtenir l’accord de votre responsable géographique à la Direction des Affaires internationales ainsi que l’accord de Sciences Po Carrières. Un stage optionnel ne peut en aucun cas être crédité et devra systématiquement être mis au second plan en cas de conflit horaire ou autre, la priorité restant votre échange académique.

Si vous souhaitez rechercher un emploi rémunéré, nous vous conseillons de consulter les offres proposées par votre université d’accueil, sur le campus. Dans la plupart des cas, vous n’aurez pas besoin d’obtenir un permis de travail pour les occuper.

Pour plus d’informations sur  le permis de travail pour les étudiants.

Pour en savoir plus

Retour en haut de page