Situations particulières

Boursiers E. Boutmy

Les élèves, primo-arrivants, non ressortissants de l'Espace Économique Européen et relevant d'un foyer fiscal non-européen, admis au Collège universitaire ou en Master (hors Master en un an) peuvent candidater à une bourse d'exonération partielle au moment de leur admission.

Boursiers du Crous

Les élèves de nationalité française ou d'un pays de l'Espace Économique Européen peuvent avoir accès aux bourses du Crous sous conditions de ressources.

Les élèves boursiers selon les critères du Crous, de l'échelon 0bis à l'échelon 7, sont exonérés de droits de scolarité (hors Master en un an). Par ailleurs, ces étudiants boursiers du CROUS de l'échelon 0bis à 7 recevront selon le régime, 50 ou 75% en complément de leur bourse par Sciences Po.

Pour plus d'informations veuillez consulter la page des bourses et aides financières.

Aide financière pour étudiants non-boursiers

Les étudiants non boursiers dont le revenu familial par part est inférieur à 12 583 €, et dont les droits de scolarité seront de 0 €, bénéficieront à compter de la rentrée 2019-2020 d'une aide financière de 370 € (environ 50 % du complément Sciences Po sur l'échelon 0Bis du CROUS).

Cette aide sera versée en une seule fois à compter du mois de septembre 2019 sous réserve que l’inscription administrative soit finalisée. Elle sera versée uniquement pour les années ou les semestres (50% du montant) de cours effectués à Sciences Po ou de stages obligatoires.

Élèves en situation de handicap

L'établissement Sciences Po s'engage depuis de nombreuses années en faveur de l'accueil et l'intégration des élèves en situation de handicap temporaire ou permanent. Cet engagement fondé sur des valeurs fortes s'appuie également sur le respect de ses obligations légales relatives à l'application de la Loi du 11 février 2005.

L'établissement octroie la gratuité des frais de scolarité pour les étudiants en situation de handicap reconnus par la CDAPH (Commission Départementale des Personnes Handicapées) ou mentionnés dans l'article L5212-13 du Code du travail.

Concernant les étudiants handicapés étrangers, l'exonération des frais de scolarité s'appliquent sur présentation d'une attestation temporaire de la Médecine Préventive Française. Cette formalité doit être confirmée à moyen terme par l'obtention d'un titre mentionné dans l'article L5212-13 du Code du Travail.

Cette exonération s’applique aux étudiant inscrits en formation initiale de Bachelor ou de Master, hors droits fixes. Les étudiants admis en Master en un an souhaitant une révision du montant de leurs droits de scolarité doivent en faire la demande auprès de leur école directement.

Pour plus d'information, consultez la page Handicap et accessibilité.

Dispositions dérogatoires

Accédez à la page consacrée aux dispositions dérogatoires.

Retour en haut de page