Nadège Ragaru

nadege.ragaru@sciencespo.fr
06.23.10.50.83
Bio: 

Prof. Dr. Nadège Ragaru, a historian and political scientist, is Research Professor at Sciences Po Paris (Center for international studies, CERI-CNRS) where she teaches the history and memory of socialism and the Holocaust in Eastern Europe. She was formerly Visiting Scholar at Oxford University (Nuffield College, Trinity term 2017) and Reid Hall Fellow at Columbia University (1999-2000). In 2018, she defended her Habilitation à diriger des recherches (HDR) at the Ecole des hautes etudes en sciences sociales (EHESS). She also holds a PhD in Political science from Sciences Po Paris, a Master’s Degree in Soviet and East European Studies (Sciences Po Paris), a Master’s Degree in Political Science (Sciences Po Paris), a Master’s Degree in International Affairs (USC), as well as a Bachelor from Sciences Po Paris. She jointed the CERI in 2008.

Her research centers on the history, historiography and memory of World War Two and the Holocaust in Bulgaria, Macedonia and Greece. In 2019, her research project ""Judging Crimes Against Jews Before Nuremberg: Holocaust and Justice in Wartime Bulgaria"" (2019-2021) was selected for funding by Sciences Po’s Scientific Advisory Board (SAB).  Within the Research Program ANR "Nazi war crimes in the courtroom - Central and Eastern Europe 1943-1991" coordinated by Vanessa Voisin (University of Bologna) at CERCEC-EHESS, she is responsible, with Emilia Koustova (University of Strasbourg), tfor he research package dedicated to "The manifold temporalities of justice." Her latests books include : « Et les Juifs bulgares furent sauvés…. ». Une histoire des savoirs sur la Shoah, Paris : Presses de Sciences Po, 2020 http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/book/?gcoi=27246100494780 ; and Assignés à identités. Violence d’État et expériences minoritaires dans les Balkans post- ottomans, Istanbul : Isis Press, 2019, 340 p.

At the Ecole doctorale, she teaches within the Master de sociologie politique comparée. She also teaches at PSIA and at the Science’s Po Collège européen in Dijon. A member of the editorial board of Critique internationale and Südosteuropa. Journal of Politics and Society, Nadège Ragaru created and coordinated the CERI webcasts collection, Au fil des mots, between 2010 and 2012. 

 

Publications: 

 

Publications – Nadège Ragaru (CERI-Sciences Po)

 (Classement thématique et chronologique)

 Histoire et historiographie de la Shoah

La Shoah en Europe du Sud-Est. Les Juifs dans les territoires sous administration bulgare 1941-1944, (dir.), Paris: Editions du Mémorial de la Shoah, 2014, accessible à l'adresse:

http://www.memorialdelashoah.org/images/media/PDF/Actes_de_colloques/MShoah_Actes_Colloque_Shoah_Europe_Sud-Est_06-2013.pdf

« Ecrire l’histoire de la Shoah en Bulgarie et dans les territoires occupés : esquisse d’un chantier historiographique transnational », in : La Shoah en Europe du Sud-Est. Les Juifs dans les territoires sous administration bulgare 1941-1944) (dir.), Paris: Editions du Mémorial de la Shoah, 2014, p.9-27.

« Nationaliser la Shoah ? Les enjeux identitaires des controverses bulgaro-macédoniennes sur l’histoire », in : La Shoah en Europe du Sud-Est. Les Juifs dans les territoires sous administration bulgare 1941-1944) (dir.), Paris: Editions du Mémorial de la Shoah, 2014, p138-161.

« Commémorer et diviser en Europe : le 70ème anniversaire du sauvetage et des déportations juives depuis les terres sous administration bulgare », Revue d’études comparatives Est-Ouest, 65, 4, 2014.

« La spoliation des biens juifs en Bulgarie pendant la seconde Guerre mondiale : un nouveau chantier historiographique. Autour de l’ouvrage de Rumen Avramov, ‘Sauvetage’ et déchéance. Microéconomie de l’antisémitisme d’Etat », Paris, 2014, manuscrit, 29 p.

« La Shoah au cœur des controverses publiques entre la Macédoine et la Bulgarie», P@gesEurope, 15 avril 2013, La Documentation française, à l'adresse:

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/pages-europe

« Bulgarie 1941-1944. Entretien avec Nadège Ragaru », Balagane, le magazine du Festival des Cultures juives, 2, juin 2013, p.6-8.

 

Histoire culturelle du communisme et politiques de la mémoire

Vie quotidienne et pouvoir sous le communisme. Consommer à l'Est (ouvrage collectif co-dirigé avec A. Capelle-Pogăcean), Paris: Karthala, 2010.  

« Au-delà des étoiles : Stars Wars et l’histoire culturelle du socialisme tardif en Bulgarie », Cahiers du monde russe, 54 (1-2), 2013, p.353-382.

« Star Wars à la conquête des écrans bulgares », CinémAction, 150, avril 2014, p.119-127.

« La culture habitée aux frontières du socialisme : v(ill)e et lieux du spectacle à Gorna Džumaja (Bulgarie) en 1944-1948 » (avec Antonela Capelle-Pogăcean), Annales. Histoire, sciences sociales, 68, 2, 2013, p.391-427.

« Recension de David Crowley and Susan Reid (eds.), Pleasures in Socialism. Leisure and Luxury in Eastern Europe, Northwestern University Press, 2010 », Annales. Histoire, sciences sociales, 68, 2, 2013, p.617-620.

« Recension de Marie-Rose Lagrave (dir.), Fragments du communisme en Europe centrale », Paris : Editions de l’EHESS », Annales. Histoire, sciences sociales, 68, 2, 2013, p.646-649.

« Socialnite orbiti na « Mežduzvezdni vojni ». Otvăd Iztok i Zapad » [Les orbites sociales de Star Wars. Au-delà de l’Est et l’Ouest], Kritika i Humanizăm, 39(2), 2012, p.189-214.

« Introduction » (avec Antonela Capelle-Pogacean), in : Nadège Ragaru et Antonela Capelle-Pogăcean (dir.), Vie quotidienne et pouvoir sous le communisme. Consommer à l’Est, Paris : Karthala & CERI, 2010, p.7-47.

« Les écrans du socialisme : micro-pouvoirs et quotidienneté dans le cinéma bulgare », in : Nadège Ragaru et Antonela Capelle-Pogăcean (dir.), Vie quotidienne et pouvoirs sous le communisme. Consommer à l’Est, Paris : Karthala & CERI, 2010, p.277-348.

« Les dossiers de la Sûreté d’Etat bulgare : le communisme dans les pliures du temps », Revue des études slaves, 81 (2-3), 2010, p.205-227.

« Njama spravedliva pamet za minaloto. Razgovor s Nadež Ragaru » [Il n’y a pas de mémoire   juste du passé. Entretien avec Nadège Ragaru], Kultura, 38(2611), 5 novembre 2010.

« Bulgarie. Usages politiques du passé et controverses historiographiques : le cas du ‘massacre de Batak’ », Le Courrier des pays de l’Est, 1067, mai-juin 2008, p.82-88.

 

Controverses identitaires, sociohistoire des identifications ethnoculturelles et religieuses

« Missed Encounters: French Engaged Intellectuals and the Yugoslav Wars », Südosteuropa, 61(4), 2013, p.498-521.

« Les Roms de Bulgarie saisis par les institutions : les productions internationales et locales des frontières ethnoculturelles », Sociétés contemporaines, 2015 (en évaluation).

« Des artifices de l’unité : de quoi le « schisme » de l’orthodoxie bulgare est-il le nom ? » (« Usages contemporaines du religieux », dossier dirigé par Patrick Michel et Jesús Garcia-Tuiz), Mondes contemporains. Revue d’anthropologie sociale et culturelle, 4, 2013, p.129-147.

« ‘Le sang de notre sang, la chair de notre chair’ : l’enseignement de la nation en Bulgarie communiste », in : Benoît Falaize, Charles Heimberg et Olivier Loubès (dir.), L’école et la nation, Lyon : Presses de l’ENS, 2013, p.219-235.

« Votăt za političeskata partija Ataka. Prenačertavane na simvoličnite granici sled socializma » [Le vote pour Ataka. Les nouveaux contours des frontières symboliques après le socialisme], Kritika i Humanizăm, 40 (1), 2013, p.235-243.

« Du balkanisme à une histoire transnationale des Balkans », Revue des livres, 1(4), 2012, p.37-43.  

 « Recension de Maria Todorova, Imaginaire des Balkans, Paris : Editions de l’EHESS, 2011 », Revue française de science politique, 62(2), févr. 2012, p.316-318.

«Temps de colère: les questions roms en Bulgarie», Questions internationales, 54, mars-avril 2012, p.87-93.

« Oformjane na identičnostite. Statujata na Skenderbeg i vsekidnevnite prerabotvanija na etničnostta v Makedonija » [Modeler les identités. La statue de Skanderbeg et les négociations de l’ethnicité au quotidien en Macédoine], in : Daniela Koleva et Kostadin Grozev (dir.), Istorija, mitologija i politika [Histoire, mythologie et politique], Sofia : Iz. Izdatelstvo ‘Kliment Ohridski’, 2011, à l’adresse : http://lib.sudigital.org/record/18827/files/SUDGTL-BOOK-2011-094.pdf.

« Faire taire l’altérité. Police de la langue et mobilisations linguistiques au temps de l’assimilation forcée des Turcs de Bulgarie (1984-1989) », Cultures et conflits, 79-80, hiv.2010-2011, p.73-96.

« Les voix de l’appartenance : interpréter les votes « ethniques » en Bulgarie et en Roumanie » (avec A. Capelle-Pogăcean), Critique internationale, 53, oct.-déc. 2011, p.119-144.

 « Les fêlures du Roman national bulgare », Textes et documents pour la classe (TDC), 1005, 01.12.2010, p.28-30.

« Miben 'etnikaiak' az 'etnikai pártok' ? Az MJSZ és az RMDSZ Mozgáspályája. Két etnikai párt különböző mozgáspályája [De l'ethnicité des partis ethniques : une comparaison du MDL et de l'UDMR. Partie II : deux trajectoires de partis ethniques contrastées], Magyar Kisebbség, 15 (1-2), 2011, p.341-384.

«  Voyages en identités : les espaces-temps de l’appartenance des Turcs de Bulgarie installés en Turquie », Critique internationale, 47, 2010, p.37-60.

« Etre Rom de Bulgarie. Les dangers d’une essentialisation des identités », Grande Europe, focus,  26, novembre 2010, à l’adresse :

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/catalogue/0900001026026/index.shtml

« Miben 'etnikaiak' az 'etnikai pártok' ? Az MJSZ és az RMDSZ Mozgáspályája. Az etnikai pártok politikai teóriája ujraértelmezése »  [De l'ethnicité des partis ethniques : une comparaison du MDL et de l'UDMR. Partie I : Repenser la théorie politique des partis ethniques], Magyar Kisebbség 13 (3-4), 2009, p.174-212.

« The Political Uses and Social Lives of “National Heroes”: Controversies over Skanderbeg’s Statue in Skopje », Südosteuropa, 56(4),2008, p.522-555.

« Malcinstvenite partii, partii « kato drugite » ? Opităt na DPS v Bălgarija i na DSUR v Rumănija » [Les partis minoritaires, des partis « comme les autres » ? Les expériences du DPS and Bulgrie et de l’UDMR en Roumanie] (avec Antonela Capelle-Pogăcean) in : Mirella Dečeva (dir.), Dinamika na nacionalnata identičnost i transnacionalnite identičnosti v procesa na evropejska integracija [Dynamique de l’identité nationale et des identités transnationales dans le processus d’intégration européenne], Sofia : Paradigma, 2008, p.61-120.

« ‘Romania mare’ i ‘Ataka’ v sravnitelen plan: national-populism i političeski protest v Rumănija i Bălgarija » (‘Romania Mare’ et ‘Ataka’ en perspective comparative: le national-populisme et la protestation politique en Roumanie et en Bulgarie) (avec Antonela Capelle-Pogăcean), Kritika i Humanizam, 23 (1), 2007, p.149-160. (l’article a été également publié en même temps en anglais).

« Minorités revisitées. Constructions stato-nationales et parcours identitaires chez les Hongrois de Roumanie et les Turcs de Bulgarie » (avec Antonela Capelle-Pogăcean), Sfera politicii, 16 (129-130), 2008, p.43-60.

« Imaginaires et itinéraires migrants des Bulgares en Europe. Une introduction », Balkanologie, 11(1-2), déc. 2008, 27p., à l’adresse : http://balkanologie.revues.org/

« En quoi les partis « ethniques » sont-ils « ethniques » ? Les trajectoires du MDL en Bulgarie et de l’UDMR en Roumanie » (avec Antonela Capelle-Pogăcean), Questions de recherche, 25, juin 2008, 93p., à l’adresse : http://www.ceri-sciencespo.com/publica/question/qdr25.pdf

« Macedonia : Between Ohrid and Brussels », Chaillot Papers, 107, janvier 2008, p.41-60, à l’adresse: http://www.iss.europa.eu/uploads/media/cp107.pdf

« ONG et enjeux minoritaires en Bulgarie : au-delà de ‘l’importation/exportation’ des modèles internationaux », Critique internationale, 40, 2008, p.27-50.

« Les investissements symboliques du « schisme » dans l’Eglise orthodoxe bulgare », in : Antonela Capelle-Pogăcean, Patrick Michel et Enzo Pace (dir.), Religion(s) et identité(s) en Europe. L’épreuve du pluriel, Paris : Presses de Sciences Po, 2008, p.213-254.

« Introduction » (avec Patrick Michel, Antonela Capelle-Pogăcean et Enzo Pace) in : Les recompositions des figures du religieux dans l’Europe d’aujourd’hui, Paris : Presses de Sciences Po, 2008, p.17-40.

« Repenser la politisation des identités. Les engagements militants dans les Balkans d’aujourd’hui », Revue d’études comparatives Est-Ouest, 38(4), décembre 2007, p.5-28.

« Les partis minoritaires, des partis "comme les autres"? Les expériences de l’UDMR en Roumanie et du MDL en Bulgarie » (avec Antonela Capelle-Pogăcean), Revue d’études comparatives Est-Ouest, 38(4), décembre 2007, p.115-148.

« L’émergence d’un parti nationaliste radical en Bulgarie : Ataka ou le mal-être du post-communisme », Critique internationale, 30, janvier 2006, p.42-56.

« Maillage communal, frontières et nation : les imaginaires, pratiques et enjeux de la décentralisation en Macédoine », Revue d’études comparatives Est-Ouest, 36(3), septembre 2005, p.163-204.

« The Albanian-American Community in the United States: A Diaspora Coming to Visibility » (avec Amilda Dymi). Canadian Review of Studies in Nationalism, 31 (1-2), 2004, p.45-63.

« Les Albanais des États-Unis face aux conflits balkaniques des années 1990 : recompositions identitaires et passage au politique » (avec Amilda Dymi), Balkanologie, 7(1), juin 2003, p.87-110.

« Questions albanaises », Critique internationale, 13, octobre 2001, p.6-14.

« Islam in Post-communist Bulgaria: An Aborted "Clash of Civilizations"? », Nationalities Papers, 29 (2), juin 2001, p.293-324.

« Quel islam en Bulgarie post-communiste?», Archives des sciences sociales des religions, 115, juillet-septembre 2001, p.125-159.

« L’islam de la transition en Bulgarie post-communiste », in : Xavier Bougarel et Nathalie Clayer (dir.), Le nouvel  islam balkanique. Les musulmans, acteurs du post-communisme, 1990-2000, Paris : Maisonneuve & Larose, 2001, p.241-288.

« Essai critique autour des interprétations du processus de "Renaissance nationale" en Bulgarie », Cahiers d'Etudes sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 27, 1998.

« Images croisées des Français et des Bulgares: une étude sur les stéréotypes nationaux », Balkanologie, 1 (2), décembre 1997, p.7-23.

 Economie illicite et gestion différentielle des illégalismes

 « ‘On n’est jamais aussi bien que dans sa famille’ : les ‘politiques du retour’ des victimes de la traite des êtres humains en Bulgarie », Actes de la recherche en sciences sociales, 3, n°198, 2013, p.51-59.

« How do Anti-corruption Initiatives Fly…and Where to? A Bulgarian Case Study »,  Südosteuropa Mitteilungen, 3, 2010, p.40-63.

« La moralizzazione della politica nella Bulgaria post-comunista: i registri di denuncia della corruzione »,  Memoria e ricerca, 32, settembre-dicembre 2009, p. 59-77. (dans le cadre du dossier dirigé par J.L. Briquet "Questione morale e politica. Problemi della transizione nella crisi europea di fine Novecento").

« Usages et force instituante de la lutte anticorruption en Bulgarie : l’affaire Toplofikacija », Droit et société, 72, été 2009, p.303-323.

« Multigroup : une trajectoire entrepreneuriale dans la construction du capitalisme bulgare », in : Gilles Favarel-Garrigues et Jean-Louis Briquet (dir.), Milieux criminels et pouvoir politique. Les ressorts illicites de l’Etat, Paris : Karthala & CERI, 2008, p.149-186 [traduit en anglais sous le titre « Forging Capitalism : A Bulgarian Case-Study », in Gilles Favarel-Garrigues et Jean-Louis Briquet (eds.), Organized Crime and States. The Hidden Face of Politics, New York: Palgrave & MacMillan, 2010, p.117-146].

« Du bon usage de la traite des êtres humains. Controverses autour d'un problème social et d'une qualification juridique », Genèses, 62, mars 2007, p.69-89. [traduit en bulgare dans « Za pravilnata upotreba na ‘tărgovijata s hora’ », Kritika i Humanizăm, 30, 3-2009, p.123-142].

 « La corruption en Bulgarie : construction et usages d’un "problème social" », in : Gilles Favarel-Garrigues (dir.), Criminalité, police et gouvernement : trajectoires post-communistes, Paris : L'Harmattan, coll. Logiques politiques, 2003, p.41-82.

 

La fabrique du politique en Bulgarie

« Bulgarie. 1989 au prisme de 1997 : une ‘révolution’ en palimpseste », in : Jérôme Heurtaux et Cédric Pellen (dir.), 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, La Tour d’Aigues : Editions de l’Aube, 2009, p.172-202.

« Quelques remarques sur les échanges de services et l’appropriation de l’ordre politique en Bulgarie communiste », in : Sandrine Kott, Martine Mespoulet (dir.) et avec la collaboration d'Antoine Roger, Le post-communisme dans l'histoire, Bruxelles : PUB, 2006, p.51-62.

« En quête de notabilité : vivre et survivre en politique dans la Bulgarie post-communiste », Politix, 17(67), nov.2004, p.71-100. 

« Bulgarie: les couleurs de la différence », in : Patrick Michel (dir.), Europe centrale : la mélancolie du réel, Paris : CERI/Autrement, 2004, p.118-135.

« Uslugi : The Role of Political Favors and Connections in Post-Communist Bulgaria », in : Dimitris Keridis, Ellen Elias-Bursac and Nicholas Yatromanolakis (eds.), New Approaches to South-East European Studies, Herndon : Brassey’s, IFPA-Kokkalis Series on Southeast European Policy, 2003, p.207-234.

« La Bulgarie onze ans après : la banalisation d’une balkanéité européenne », in : Stéphane Yerasimos (dir.), Le retour des Balkans, 1991-2001, Paris : Autrement, coll. Mémoires, 76, 2002, p.144-161.

« Bulgarie », in : Patrick Michel (dir.), L’armée et la nation. Place, rôle et image de l’institution militaire dans les sociétés de l’Europe médiane, Paris : L’Harmattan, 2001, p.169-203.

«"Rendre service", politique et solidarités privées en Bulgarie post-communiste », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 31, janvier-juin 2001, p.9-56.

« L'Union des forces démocratiques en campagne ou la lente consolidation d'un parti politique en régime post-communiste », Balkanologie, 2 (1), juillet 1998, p.83-107.

 Intervention et administration internationales des situations de post-conflit dans les Balkans

« The French Contingent of the MNTF SE in Bosnia and Herzegovina », in : Nina Leonhard, Giulia Aubry, Manuel Casas Santero and Barbara Jankowski (eds.), Military Co-operation in Multinational Missions : The Case of EUFOR in Bosnia and Herzegovina, Berlin : Sozialwissenschaftliches Institut der Bundeswehr, Forum International, 28, April 2008, p.23-44.

« Perception of EU Military Cooperation : Present and future », in : Nina Leonhard, Giulia Aubry, Manuel Casas Santero and Barbara Jankowski (eds.), Military Co-operation in Multinational Missions : The Case of EUFOR in Bosnia and Herzegovina, Berlin : Sozialwissenschaftliches Institut der Bundeswehr, Forum International, 28, April 2008, p.221-240.

« L’opération Althea en Bosnie-Herzégovine et la gestion européenne du ‘post-conflit’ », Etude du CERI, 139, novembre 2007, 38p.

 « Macédoine : le bilan en demi-teinte de la politique européenne », Critique internationale, 24, juillet 2004, p.9-20.

« Quelle politique européenne pour les Balkans de l’ouest? », Politique internationale, 105, automne 2004, p.195-216.

« Elections, légitimité politique et stabilité dans les Balkans : le lien manquant », Revue d'études comparatives Est-Ouest, 34(1), mars 2003, p.83-102.

« Dits et non-dits de la crise macédonienne », Politique internationale, 92, été 2001, p.165-201, sur Internet à l’adresse :

http://www.politiqueinternationale.com/revue/article.php?id_revue=7&id=356&content=synopsis

« Recompositions identitaires chez les musulmans de Bulgarie : entre marqueurs ethniques et religieux », Balkanologie, 3 (1), septembre 1999, p.121-146.

 
 

Autres

« La rivière et les petits cailloux. Elargissement européen et européanisation en Europe centrale et orientale », in : François Bafoil et Timm Beichelt (dir.), L’européanisation d’Ouest en Est, Paris : L’Harmattan, collection Logiques politiques, 2008, p.241-283.

« Les attentats du 11 septembre 2001 ou l’émergence d’un nouveau prêt-à-penser », in : Pascal Boniface (dir.), Les leçons du 11 septembre, Paris : IRIS & PUF, 2001, p.27-37.

« A Balance of Economic Reforms in Central and Eastern Europe », in : Hall Gardner (ed.), Central and Southeastern Europe in Transition. Perspectives on Success and Failure Since 1989, Westport & London : Praeger, 2000, p.75-96. 

« Valerie Bunce, Subversive Institutions. The Design and Destruction of Socialism and the State », Cahiers Anatole Leroy-Beaulieu, 5, 2000, p.18-24.

« The Images of the President in Bulgaria : Investigating the Relationships between Leaders and Followers », in : Ivaylo Ditchev (ed.), Balkan Transition, Sofia : ACESS/BCN, 1997, p.51-67.

« L'Occident face à la crise tchétchène : un rendez-vous manqué? », Cahiers d'Etudes sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 21, janvier-juillet 1996, p.207-246

 

 

Back to top