Luc Semal

luc.semal[at]sciences-po.org
Bio: 

Maître de conférences en Science politique au Muséum national d'histoire naturelle, Centre d'écologie et des sciences de la conservation (Cesco-UMR 7204), équipe Socio-écosystèmes.

Chercheur associé au Ceraps (Université Lille 2).

Enseignant à Sciences po Lille et Sciences po Paris.

 

Principaux thèmes de recherche: théorie politique verte (green political theory), écologie politique (décroissance, transition, développement durable), sociologie des mobilisations environnementales, politiques de biodiversité, sciences de la conservation.

Co-animateur du programme de recherche "Sobriétés" (2010-2013).

Publications: 

Thèse de doctorat:

Luc Semal, Militer à l'ombre des catastrophes. Contribution à une théorie politique environnementale au prisme des mobilisations de la décroissance et de la transition, thèse de doctorat en science politique, Université Lille 2, soutenue le 8 décembre 2012. Sous la direction de Pierre Mathiot et Bruno Villalba. Prix de thèse 2012 de l'Université Lille 2.

 

Principaux articles:

Andrew Dobson, Luc Semal, Mathilde Szuba and Olivier Petit, "Andrew Dobson: Trajectories of Green Political Theory", Natures Sciences Sociétés, vol.22, 2014/2, p.132-141.

Luc Semal, "Politiques locales de décroissance", in Agnès Sinaï (dir.), Penser la décroissance. Politiques de l'Anthropocène, Paris, Presses de Sciences po, 2013.

Luc Semal et Bruno Villalba, "Obsolescence de la durée: la politique peut-elle continuer à disqualifier le délai?", in Franck-Dominique Vivien, Pascal Marty et Jacques Lepart (dir.), L'Evaluation de la durabilité, Paris, Quae, 2013, p.81-100.

 

Autres:

Luc Semal, Bestiaire disparu. Histoire de la dernière grande extinction, Toulouse, Editions Plume de carotte, 2013.

Back to top