Master Governing Ecological Transitions in European Cities

Se former au pilotage des transitions écologiques urbaines

À noter

Ce programme est un nouveau master proposé par l'École urbaine. Il ouvrira dès la rentrée 2020. Les enseignements seront dispensés intégralement en anglais (niveau requis).

Objectifs

Berlin ©École urbaine / Sciences Po

Les enjeux du changement climatique, des catastrophes dites « naturelles », de la pollution, de l’accès à l’eau ou à l’énergie, du maintien de la biodiversité… constituent, dans de nombreuses villes européennes, un vecteur puissant de réflexion sur la conception et la mise en œuvre de politiques publiques et des stratégies des entreprises privées.

Le master Governing Ecological Transitions in European Cities forme les étudiants à piloter les transitions en cours et celles à venir en combinant une formation d’excellence aux défis environnementaux des villes et à la gouvernance urbaine.

Dans ce but, les étudiants apprennent à :

  • comprendre les villes comme systèmes socio-écologiques : les métabolismes, les acteurs non-humains, les systèmes naturels et leurs interactions multiples avec les politiques urbaines
  • identifier les héritages historiques des enjeux environnementaux des villes ainsi que les nouveautés du présent, avec une sensibilité aux spécificités des villes européennes
  • connaître les politiques environnementales et climatiques des villes européennes, leurs échelles, et être en mesure de piloter l’usage durable des ressources et l’action pour le climat
  • interagir avec la multiplicité des acteurs publics et privés impliqués dans les politiques urbaines environnementales, ainsi qu’avec les formes d’expertise sur l’environnement urbain
  • gérer un projet, mettre en œuvre une action collective, une politique publique, une stratégie d’entreprise,
  • identifier et favoriser l’innovation et le changement d’échelle en matière de transition écologique.

Orientations

Opération Clichy Batignolles ©École urbaine / Sciences Po

Comme tous nos masters, la pédagogie repose sur plusieurs piliers :

  • l'acquisition de fondamentaux à travers les apports des sciences sociales (enseignements consacrés aux politiques publiques, à l’aménagement, à la sociologie urbaine, à l'économie urbaine, au droit de la ville…) mais aussi à travers une connexion avec les sciences physiques et du vivant, dans une logique pluridisciplinaire, comparative et d’éclairage sur les débats et controverses propres aux transitions écologiques,
  • les approfondissements méthodologiques : statistiques, cartographie, analyse des flux de matière et énergie, bilan environnemental / bilan carbone…,
  • les visites de terrain et le voyage d'études dans une ville européenne,
  • les mises en situation professionnelle : "capstone" en petit groupe pour répondre à la demande d'un commanditaire public ou privé, ateliers conduits par des professionnels reconnus dans leur domaine, stage.

Les étudiants ont également la possibilité de s’inscrire en parallèle dans un parcours thématique : le parcours Recherche.

Débouchés

Usine Móstoles Ecoenergía ©École urbaine / Sciences Po

Le Master Governing Ecological Transitions in European Cities offre des débouchés importants sur un marché du travail européen en expansion, au croisement entre territoires et transitions écologiques.

Intégrateurs, stratèges, développeurs, concepteurs ou managers, nos diplômés se destinent aussi bien au secteur privé que public ou associatif.

Les diplômés pourront ainsi intégrer des :

  • collectivités locales et en particulier les agences environnementales des métropoles et des régions
  • bureaux d'études et cabinets de consultants spécialisés sur les questions environnementales et climatiques, y compris pour des activités de lobbying ou d’évaluation
  • institutions européennes
  • grandes firmes de services
  • associations
  • centres de recherche
  • réseaux de villes

>> Voir le programme du master

Retour en haut de page