Programme

Semestre 1 : fondamentaux

Le premier semestre comprend des cours universitaires de haut niveau afin de doter les étudiants de compétences analytiques et d'une solide base en matière de politique publique, d'économie politique, de gouvernance et de sociologie urbaine dans le contexte des grandes métropoles. Des méthodes quantitatives et qualitatives appliquée à la recherche urbaine sont fournies, ainsi que des SIG (Sciences de l'Information Géographiques).

Semestre 2 : séminaires et voyage d'étude

Le deuxième semestre démarre début janvier avec le Study trip (obligatoire) et une semaine visant à travailler sur le rapport de voyage d'étude afin de donner aux étudiants les bases de l'économie urbaine, ainsi que des outils de gestion pour leur travail en équipe : le capstone. Au cours du S2, les étudiants commencent leur spécialisation en choisissant d'étudier la gouvernance métropolitaine dans des régions spécifiques du monde. Droit comparé et Économie urbaine et régionale constituent les principaux séminaires.

Durant leurs cours, les étudiants sont encouragés à écrire, à présenter et à discuter de leurs travaux. Les étudiants souhaitant s’engager dans la filière entrepreneuriale ou dans le parcours recherche commencent leurs cours spécialisés.

Une année de césure est possible entre la première et la deuxième année, soumise à l'approbation du responsable pédagogique GLM, lorsqu'elle est liée à un projet professionnel et à une expérience professionnelle cohérente avec le champ d'application de GLM. 

Semestre 3 : outils professionnels

Ce semestre a pour objectif l'acquisition de compétences de gestion et de politique ainsi que la maitrise des outils opérationnels et des procédures dans des environnements professionnels. Au cours de ce semestre, le master propose une spécialisation approfondie sur les politiques et les étudiants peuvent choisir l’un de nos 4 pôles de spécialisation :

Chaque spécialisation comprend des conférences de nos enseignants et d'ateliers effectués par des professionnels de nombreux pays. Le choix d'un cluster est suggéré pour mieux se spécialiser. Ils ne sont pas obligatoires et les étudiants peuvent trouver leur propre combinaison de cours et d'ateliers.

Semestre 4 : expérience hors-les-murs

Les étudiants inscrits dans la filière principale doivent effectuer un stage (au moins 14 semaines). Les étudiants sont encouragés à être très actifs dans la recherche du stage qui correspond le mieux à leur projet professionnel. Une méthode de recherche de stage est développée lors de réunions spéciales au cours des deuxième et troisième semestres.

Les étudiants en stage doivent rédiger un rapport de stage relatant leurs missions et tâches ainsi que les compétences acquises. Ce rapport sera lu et évalué par un tuteur académique de GLM. Les étudiants ont également la possibilité de réaliser un mémoire de recherche professionnel à la place du rapport de stage. Ce mémoire ou Professional Dissertation est un article universitaire bien documenté sur une question de politique liée au stage et évalué par un comité académique de 4 enseignants. Il est rédigé sous la supervision individuelle d’un des enseignants de GLM. L’expérience a prouvé que ce travail est vraiment gratifiant pour les étudiants et certains papiers ont déjà été publiés.

Voir les stages effectués en 2018 (PDF-62 Ko)

Les étudiants peuvent également choisir de partir en échange dans les universités partenaires durant ce semestre : Université de Hong Kong, Université polytechnique de Milan, Université Renmin de Chine, École de planification UCL Bartlett, Université d'Amsterdam, Université de Zhejiang et UCLA (voir ci-dessous).

Les étudiants inscrits au parcours Entrepreneurial (voir ci-dessous) doivent passer tout le semestre à l’incubateur de Sciences Po pour développer leur propre projet d’entreprise et commencer à créer leur start up. Ils peuvent assister à un atelier spécial de soutien à l’élaboration de leur business plan, leur organisation et de leur stratégie marketing. Ils doivent également rédiger un rapport sur le développement de leur projet d’entreprise.

Les étudiants inscrits au parcours Recherche (voir ci-dessous) doivent passer tout le semestre dans une grande métropole (hors Europe!), faire un travail sur le terrain et rédiger une Dissertation de recherche d’ici la mi-mai. Ils peuvent bénéficier d’un soutien de l’une des universités partenaires de Sciences Po mais travaillent sous la supervision d’un enseignant GLM, comme décidé par une commission conjointe de l’École Urbaine et de l’École Doctorale de Sciences Po. 

Les parcours spécialisés (optionnels)

Retour en haut de page