Projet "Street law" à Saint Ouen

Projet "Street law" à Saint Ouen

Prix Anthony Mainguené
  • Métro Mairie de Saint-OuenMétro Mairie de Saint-Ouen

Assiata Adams et Sarah Ouennas (tutrice : Marie Mercat-Bruns) ont remporté ex aequo le Prix Anthony Mainguené 2018 pour le projet Street law à Saint Ouen.

Ce projet, inspiré à l’origine par un programme américain des années 70 qui prévoyait des formations juridiques concrètes pour les jeunes dans les lycées, cherche à « amener » le droit aux personnes dans leur lieu de vie, plutôt qu’inciter les personnes à se déplacer pour solliciter des conseils juridiques.

L’enjeu en 2017-2018 était d’abord de cartographier les espaces où l’information juridique pourrait être utile : centre de santé, centre de jeunes, marché, café, parc…Ensuite l’objectif était de recueillir les narrations des personnes dans ces lieux et discuter des questions juridiques qui émergent ; l’observation critique aboutit à révéler comment conscientiser les personnes sur le droit comme instrument civil de pouvoir au-delà de l’incidence du droit comme instrument répressif. Les étudiantes ont engagé des discussions avec les agents de la mairie, les femmes avec enfants dans les parcs, les patients dans le centre de santé…Dans un deuxième temps, elles ont élaboré des supports juridiques pour la clinique sur l’introduction au droit et droit du travail, de façon ludique, qui pourront servir comme outils, comme kits juridiques dans les espaces locaux du quartier (centre de jeunes, cafés) grâce aux contacts d’Hakim Hallouch, Responsable de l’Innovation sociale à Sciences Po et, ancien conseiller municipal pour la jeunesse de la ville.

L’intérêt du projet Clinique de l'École de Droit dans la rue à la française est de s’inscrire dans une démarche intergénérationnelle, interdisciplinaire (droit du travail, droit civil…), transversale sur le territoire (lieux publics fermés et lieux ouverts (parcs, marché…) et dans la durée (construction de boites à outils juridiques pour la formation, mises à jour avant tout contentieux et alimentés grâce à un blog).

Tags :
Retour en haut de page