Le Laboratoire Interdisciplinaire d'Evaluation des Politiques Publiques (LIEPP)

Le Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP) est une plateforme de recherche de Sciences Po financée dans le cadre du programme "Investissements d’avenir" de l’Agence Nationale de la Recherche. Créé en 2011, ce laboratoire se redéploie à partir de 2020 en partenariat avec Université de Paris. Son objet est de développer l'évaluation des politiques publiques par une approche scientifique interdisciplinaire.

Les recherches menées au LIEPP analysent le fonctionnement et les effets de nombreuses politiques publiques comme les politiques éducatives, les politiques environnementales, les politiques migratoires, les politiques de santé, ou encore les politiques sociales et socio-fiscales. Elles abordent, de façon transversale, les dimensions de politiques publiques de grands enjeux sociétaux, comme les risques environnementaux, les inégalités, les discriminations, la crise de l’expertise et de la démocratie. 

Le LIEPP repose sur une approche de recherche évaluative innovante, confrontant méthodes quantitatives, qualitatives et comparatives, et combinant un haut niveau d’exigence scientifique avec le souci de diffusion et de traduction des résultats de la recherche auprès des acteurs publics.  

Par ses activités, le LIEPP œuvre à mieux ancrer la démarche d’évaluation dans la recherche académique en sciences sociales. Mais il travaille aussi en lien avec les sciences expérimentales, notamment dans le cadre des collaborations entre Université de Paris et Sciences Po, afin de mieux connecter ces connaissances à leurs conséquences pour l’action publique. Enfin, dans les sphères de l'action publique, il contribue au débat public et aux réflexions sur l’évaluation impliquant d’autres acteurs (administratifs, parlementaires, associatifs…), dans une optique de promotion de la démarche d’évaluation et d’amélioration de sa qualité.

L'ensemble des projets menés au LIEPP bénéficient du soutien apporté par l’ANR et l’État au titre du programme d’Investissements d’avenir dans le cadre du LABEX LIEPP (ANR-11-LABX-0091, ANR-11-IDEX-0005-02) et de l’IdEx Université de Paris (ANR-18-IDEX-0001). 

En savoir plus

Le LIEPP dans le paysage de l'évaluation des politiques publiques

 

photo Anne Revillard
© Photo Céline Bansard

Interview avec Anne Revillard, qui a pris la direction du LIEPP en août 2020. 

Vous prenez la direction du LIEPP après y avoir travaillé plusieurs années en tant que chercheuse : quel rôle le LIEPP a-t-il joué dans votre trajectoire de recherche ? 

Je suis professeure associée en sociologie à Sciences Po, où je suis membre du LIEPP et de l'Observatoire sociologique du changement depuis 2012. Ma trajectoire de recherche est un bon exemple de l'impact que peut avoir un endroit comme le LIEPP en termes d'émergence et de développement de nouveaux questionnements. Mon arrivée au LIEPP a en effet marqué un tournant dans mes travaux de recherche : alors que j'avais précédemment travaillé sur les politiques publiques (en matière des droits des femmes, de médiation institutionnelle puis de handicap) plutôt sous l'angle de leur définition et de leur mise en oeuvre, les questionnements issus de l'évaluation ont contribué à déplacer mon regard vers la question des conséquences des politiques pour les personnes qu'elles prennent pour cible -question que j'ai travaillé à partir du concept de réception de l'action publique.

Pour en savoir plus

Retour en haut de page