Antunes Madeira da Silva, Filipe

Filipe Antunes Madeira Da Silva

Filipe Antunes Madeira Da Silva fait son doctorat à l’Ecole de droit de Sciences Po où il fait des recherches sur le droit international, le développement et les droits humains. Sa thèse porte sur l’exploitation des ressources naturelles dans un ordre capitaliste, en adoptant une perspective à la fois critique et historique pour comprendre comment le droit international a permis de structurer l´émergence d’un marché de caoutchouc en Amazonie au tournant du XXème siècle. Il propose ainsi une histoire juridique internationale de l’expansion du capitalisme dans les périphéries, centrée sur les pratiques et les discours juridiques des acteurs qui mobilisent le droit à plusieurs échelles pour structurer les relations entre l'état et l'économie de manière à exercer un pouvoir sur le territoire, les ressources naturelles et les populations.

Filipe a été chargé d’enseignement dans les domaines du droit international, des droits humains et du droit et développement dans différents campus du collège universitaire de Sciences Po et à l’Université Paris X-Nanterre en France, et aux universités du Rosario et Javeriana en Colombie. Il a par ailleurs été tuteur pendant trois ans pour deux projets dans le cadre du programme Human Rights, Economic Development and Globalisation de la Clinique de l'École de droit de Sciences Po. Il a donc travaillé d’un côté sur le droit à l’éducation et la privatisation de l’éducation, et de l’autre sur la reconnaissance des crimes historiques commis contre des populations autochtones pendant la fièvre du caoutchouc en Amazonie. Entre 2016 et 2017, il a fait un séjour de recherche à la Faculté de droit de l’Université de Los Andes en Colombie, et il fait actuellement un fellowship doctoral à l’Université du Rosario, également en Colombie, où il mène des recherches et dispense des enseignements dans les domaines du droit international et des droits humains.

Filipe est brésilien et a intégré Sciences Po dans le campus latino-américain du Collège Universitaire pour accéder ensuite à l’École de droit. Lors de sa formation, il a fait des stages dans le département d’arbitrage international du cabinet Hogan Lovells et dans le département juridique de Médecins Sans Frontières à Paris. Il a aussi participé à des activités de plaidoyer juridique sur le droit à l’éducation au Chili dans le cadre de la Clinique de l’École de droit.

Contacter Filipe Antunes Madeira Da Silva

Publications : 
  • “A qui donc est ce pétrole ? Petrobras, les trajectoires Mestizo et la politique de l’acte de juger” in: MUIR WATT, Horatia, FERNANDEZ ARROYO Diego, BIZIKOVA Lucia and BRANDAO DE OLIVEIRA Agatha, MA Megan, CLOAREC Malo (eds.), Le tournant global en droit international privé: Jurisprudence sans frontières, Pédone, 2020. (Forthcoming). 
  • “Whose Oil Is It, Anyway? Petrobras, Mestizo Trajectories and The Politics of International Adjudication” in: MUIR WATT Horatia, FERNANDEZ ARROYO Diego, BIZIKOVA Lucia and BRANDAO DE OLIVEIRA Agatha (eds.), Adjudication Without Frontiers: The Global Turn in Private International Law, Edgar Elgar, 2019. 
  • “A Baroque Account of Law by Rubens: A Legal Reading of ‘The Council of the Gods’ of the Marie de’ Medici Cycle.” The Cardozo Electronic Law Bulletin 21 (Spring-Summer 2015) Issue 1.
Retour en haut de page