26/02/2024
10:15 12:15
Séance 4… Lire la suite

26/02/2024, 10h15-12h15

"The advantage and disadvantage of Europe. Business representatives and European foreign policy in the period of decolonization",

Intervenant : Philipp MÜLLER (Hamburger Institüt für Sozialforschung / Titulaire de la Chaire Alfred Grosser 2023-2024, chercheur invité au CHSP)
Discutant : Blaise Truong-Loï (doctorant Sciences Po, CHSP)

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Anglais
26/02/2024
17:00 18:30
Sarah Nelson (Leiden U.)… Lire la suite

“Information freedom” is a powerful and tricky discourse in the 21st century. 
It often trades in the sense that information “wants to be free”: that the unrestrained flow of information across borders inherently facilitates freedom of speech, liberal marketplaces of goods and ideas, and democratic self-expression. But this idea has a long and fraught history. Since as early as the interwar period, campaigns for “information freedom” have been freighted with imperial ambition and anti-colonial protest, inspiring fierce debate between state actors, engineers, press professionals, and social scientists about what information freedom means and what kinds of international regulatory orders should be made in its name. This talk will trace this history as it unfolded as technologies evolved from the telegraph to the early internet—and as the world order simultaneously transformed from one of empires to one of nation states—showing how these contestations became referenda on the legacies of empire in international governance, the power of the United States abroad, and the possibilities for economic and cultural sovereignty amid decolonization.

Sarah Nelson is an Assistant Professor of History and International Studies at Leiden University. She completed her Ph.D. in history, and a Joint-Ph.D. in Comparative Media, from Vanderbilt University in 2021. Before joining the faculty at Leiden, she held postdoctoral fellowships on the ERC-funded research project “Invisible Histories of the United Nations and the Global South” and at Southern Methodist University’s Center for Presidential History. From 2020-2021, Sarah was the Ambrose Monell Fellow for Technology and Democracy at the Jefferson Scholars Foundation at the University of Virginia. Her work has been supported by the Mellon Foundation, the National Endowment for Humanities, the Botsiber Institute, the Society for the History of Technology, and others.

REGISTRATION

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Anglais
26/02/2024
17:00 20:00
Deuxième séance : Images engagées : films et arts plastiques pendant la crise du sida, années 1980-1990… Lire la suite

26 février 2024 | De la « fin des militants » à la non-appartenance, ou les mutations de l’engagement au XXIe siècle

Avec Réjane Sénac, Cevipof, Sciences Po, et Isabelle Sommier, CESSP Paris 1

Réjane Sénac, Radicales et fluides. Les mobilisations contemporaines, Paris, Presses de Sciences Po, 2021 ; Isabelle Sommier, Olivier Filleule (dir.), Marseille années 1968, Presses de Sciences Po, 2018 ; et Isabelle Sommier, François Audigier, Xavier Crettiez, Violences politiques en France de 1986 à nos jours, Presses de Sciences Po, 2021.

S'inscrire

 

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Français
26/02/2024
18:00 20:00
SAISON 32 | Le régime et le renseignement russes face à la guerre en Ukraine… Lire la suite

SAISON 32 | Le régime et le renseignement russes face à la guerre en Ukraine

Depuis 2014, la Russie nourrit un conflit militaire avec l’Ukraine qui a connu un tour nouveau en 2022 avec une invasion du territoire par le régime de Moscou. Conflit moderne en même temps qu’archaïque, la guerre en Ukraine agite les démocraties qui, au-delà de leurs alliances géopolitiques, se sentent menacées dans leur essence.

De même, conçu comme un conflit qui devait être éclair, l’engagement militaire produit des effets conséquents sur la Russie, notamment son système politique, médiatique et sécuritaire. Véritable contrepoint revendiqué des démocraties libérales (objet du séminaire Métis), il nous paraissait intéressant de s’intéresser aux voies, moyens et conséquences de ce conflit sur la Russie, son régime politique et ses services de renseignement.

26/02/2024 | 18:00-19:30

« L’information dans le cadre du conflit » par Anna COLIN LEBEDEV, Maîtresse de conférences en science politique, Paris Nanterre

INSCRIPTION OBLIGATOIRE
groupemetis@gmail.com

ATTENTION : Nombre de places limité

 

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Français
27/02/2024
17:00 18:30
Les Think tanks : la politique autrement Séance 3… Lire la suite

27/02/2024 | 17h30-19h00

Les Semaines sociales de France, cercle de réflexion et université itinérante sur les questions de sociétés depuis 120 ans.

Invités :

Christophe BELLON, Maître de conférences HDR en histoire contemporaine à l'Université catholique de Lille (C3RD, ED PHF 635) et membre correspondant du Centre d'histoire de Sciences Po, interviendra sur le thème : "Les Semaines sociales de France, entre pensée et action (1904-2024)"

Denis VINCKIER, Président des Semaines sociales du Nord-Pas-de-Calais (2014-2024), interviendra sur le thème : "L'exemple d'une antenne régionale : les Semaines sociales du Nord-Pas-de-Calais" 

Inscription obligatoire
S'inscrire

 

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Français
28/02/2024
17:00 19:00
Arts & Sociétés reçoit Paul Perrin… Lire la suite

Paul PERRIN

« Caillebotte. Peindre les hommes »
(musée d’Orsay, automne 2024)

Le musée d’Orsay organise à l’automne 2024, en partenariat avec le J. Paul Getty Museum et l’Art Institute of Chicago, une grande exposition « Caillebotte. Peindre les hommes ». Cette exposition a pour but d’étudier la prédilection de l’artiste pour les figures masculines et les portraits d’hommes et de comprendre leur singularité dans le paysage artistique de son temps. Caillebotte introduit en effet dans l’histoire de la peinture la figure de l’ouvrier urbain, celle du sportif ou encore de l’homme à sa toilette. À l’époque du « triomphe de la virilité » (Alain Corbin) mais aussi de première crise de la masculinité traditionnelle, Caillebotte navigue entre les codes et les injonctions et introduit une part de « trouble dans le genre » (Judith Butler). L’exposition se penchera également sur l’esprit de fraternité qui guide toutes les grandes passions de l’artiste et sa participation à des cercles majoritairement masculins.

Paul Perrin est Conservateur peinture au musée d’Orsay depuis 2014, Directeur de la Conservation et des collections depuis janvier 2022. En charge du développement de la politique scientifique des collections, une de ses missions est de mettre en œuvre le projet de nouveau parcours muséographique. Diplômé de l’École du Louvre et de l’Institut national du patrimoine, il est spécialiste de la peinture de la seconde moitié du XIXe siècle, et particulièrement de l’impressionnisme. Il a été commissaire de plusieurs expositions, dont « Frédéric Bazille (1841-1870), la jeunesse de l’impressionnisme », « Spectaculaire Second Empire », « James Tissot (1836-1902 ), l’ambigu moderne » ou encore « Enfin le Cinéma ! Arts, images et spectacles en France (1833-1907) ».  

Inscription

Organisé par : Centre d'histoire
Évènement en Français
29/02/2024
17:00 19:00
Impérialisme, décolonisations : retours critiques Séance 6… Lire la suite

The cooptation and cultivation of ethnic minority political recruits in the People's Republic of China.

Jérôme Doyon (CERI), Aaron Glassermann (Harvard University)

 

Inscription obligatoire

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Français
01/03/2024
12:30 14:30
Séance 6… Lire la suite

Séance coordonnée par Corentin Gruffat
Corinna Unger (EUI), Amalia Ribi-Forclaz (Geneva Graduate Institute), "International organizations and the use of pesticides in agriculture: A study in reluctant regulation

S'inscrire

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Français
05/03/2024
12:30 14:00
Séance 6… Lire la suite

 

  • Séance 5 
    mardi 5 mars 2024 -  Law and the Market
    Séance en anglais, présentée par Dina Waked (Ecole de droit de Sciences Po).

 Inscription 

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Anglais
05/03/2024
17:00 19:00
Séance 6 : Les crises environnementales des sociétés industrielles: enjeux et perspectives… Lire la suite

mardi 5 Mars 2024, 17h00-19h00 (séance hybride)

"The concept of desindustrialization, a comparative perspective"

Stefan Berger (Institüt für Soziale Bewegungen - Ruhr Universität, Bochum) et Marion Fontaine (CHSP)

S'inscrire

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Français
07/03/2024
14:30 16:30
Transnational Networks of Catholic Lay Women (1945-1965)… Lire la suite

Acteurs et mouvements sociaux - séance 5

07 Mars 2024, 14h30-16h30 

Transnational Networks of Catholic Lay Women (1945-1965)

Natalia NÚÑEZ BARGUEÑO 
(Universidad de Castilla la Mancha)
The World Union of Catholic Women's Organisations (WUCWO): Catholic International Experts in a Post-War and Early Cold War World*.
 

David BRYDAN (King's College)
Manos Unidas: Catholic Women as Global Activists in Francoist and post-Francoist Spain.
 

Marie-Emmanuelle CHESSEL (Sciences Po, CSO) Commentatrice / Commentator

The period following the Second World War witnessed a boom in transnational mobilisation among lay Catholic women. The post-war internationalist moment, and pontifical calls for Catholic women to participate in the re-Christianization of national and international life, expanded the public, intellectual and social roles available to lay women. In the newly formed international institutions and Catholic transnational organizations, women were able to act as international “experts”, participating in key debates and actions over post-war reconstruction and the early Cold War.
Similarly, on a national level, in countries like Francoist Spain, lay activism offered a platform for women to engage with pressing international issues, such as the politics of decolonization, international development and global inequality. The seminar will introduce this overlooked aspect of post-war transnational activism and the pre-history of the Second Vatican Council, exploring the origins and impact of transnational mobilization among lay Catholic women with a focus on the French and Spanish speaking worlds.

*This work is a presentation of Núñez Bargueño’s MASCA project TheoFem: https://cordis.europa.eu/project/id/101108049

S'inscrire

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Français
07/03/2024
17:00 19:00
Séance 7 - Francesca Socrate (La Sapienza)… Lire la suite

7 Mars 2024, 17h-19h,  

Francesca Socrate (La Sapienza), 

Les mémoires de 68 en Italie

S'inscrire

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Français
18/03/2024
10:15 12:15
Séance 5… Lire la suite

18/03/2024, 10h15-12h15

"Trans-Imperial Italy: Climate, Science, and Dryland Farming in the Italian South
(c. 1890-1940)
",

Intervenant : Michel SOLLAI (Graduate Institute Geneva,  chercheur invité à Sciences Po, CHSP 2023-2024)
Discutante : Emilie Pasquier (doctorante Sciences Po, CHSP)

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Anglais
22/03/2024
10:15 12:15
Séance 6… Lire la suite

22/03/2024, 10h15-12h15

"Rethinking Christian Democracy in the Twentieth Century: Italy and Beyond",

Intervenant : Rosario FORLENZA (LUISS Rome)
Discutants : Alexandre Chabert, Giovanni Roggia (doctorants Sciences Po, CHSP)

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Anglais