28/10/2022
17:00 19:30
M'hamed Oualdi reçoit Muriam Haleh Davis qui présentera son dernier ouvrage.… Lire la suite

Présentation d'ouvrage organisée par M’hamed Oualdi, professeur (Sciences Po, CHSP), en présence de l’auteure, Muriam Haleh Davis (Associate professor of History at University of California, Santa Cruz). 

Muriam Haleh Davis, Markets of civilization. Islam and Racial Capitalism in Algeria, Duke University Press, sept. 2022

Markets of civilization"Dans son livre Markets of Civilizations. Islam and Racial Capitalism, Muriam Haleh Davis démontre comment l’Islam est devenue une catégorie raciale qui a influencé le développement économique dans l’Algérie coloniale et post-coloniale. Elle montre que les planificateurs français ont construit ce qu’elle appelle un « régime racial de religion » imposant aux Algériens des structures politiques et économiques discriminatoires. Sous la Ve République, les experts coloniaux croyaient que l’introduction d’une économie de marché devait à terme moderniser la société algérienne et freiner la montée du nationalisme anticolonial. Hommes politiques et économistes ont ainsi contribué à la conceptualisation et à la mise en oeuvre du Plan de Constantine qui ambitionnait de transformer les Algériens en acteurs économiques « rationnels. » Dans cette démarche, ils s’appuyaient sur des conceptualisations raciales discriminatoires en dépit de l'approche en apparence universalisante qui caractérise l'État français. Selon Muriam Davis, ces politiques ont également eu une influence sur les politiques de l’État algérien après l’Indépendance. Ce livre montre les enchevêtrements entre catégories raciales et religieuses. Il propose de nouveaux cadres d’analyse pour comprendre comment les orthodoxies économiques ont contribué à la construction des identités nationales dominantes sur les deux rives de la Méditerranée.

Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en français