Slide
A New Head-Measurer
(Re) Produire des gens sains
1 juin 2016
Cogito, c’est nouveau !
8 juin 2016

On the road again

Les quatre couloirs de la migration internationale, 2013, Cartographie de Sciences PoÀ la richesse des recherches conduites sur les migrations en Europe, il faut ajouter celles touchant les autres régions du monde, démultipliant ainsi les possibilités de comparaison.
Aperçu : Sabine Dullin, historienne, explore la place des frontières et les mobilités sous le régime soviétique ; Hélène Le Bail, politiste, étudie les trajectoires migratoires en Asie de l’Est, ainsi que les politiques migratoires du Japon ; Joan Monras, économiste, étudie l’impact salarial des migrations latino-américaines au Sud des USA ;  Florian Oswald, économiste, étudie l’impact de l’immigration sur le prix de l’immobilier aux USA ;  Daniel Sabbagh, politiste, se consacre à l’étude des politiques anti-discriminatoires aux USA ; Hélène Thiollet, politiste, entreprend des recherches sur les politiques migratoires dans les pays du Sud et plus particulièrement au Moyen-Orient et en Afrique sub-saharienne.
D’autres chercheurs travaillent également sur la globalité des migrations : leur gouvernance mondiale, les migrations climatiques…

Enfin, de très nombreuses recherches touchent plus ou moins directement les questions migratoires en étudiant des objets qui y sont immanquablement liés : la vie politique, les identités, les nationalismes, les mobilités, les pays en voie de développement et, bien entendu, les conflits.

  • Article précédent : Des droits sociaux ambivalents


En savoir beaucoup plus :

Toutes les publications des chercheurs de Sciences Po sur les migrations

Juin 2016