“Ne pas laisser la jeunesse aux portes des grandes écoles”

“Cette jeunesse recèle des talents dont la société ne peut se passer ; nous ne pouvons la laisser aux portes des grandes écoles.” Philippe Bonneville, proviseur du lycée Jean-Jacques Rousseau à Sarcelles, connaît bien le quotidien d’un établissement scolaire situé dans une zone défavorisée. Ses marges de manoeuvres et, malheureusement, aussi, ses limites.

Assassinats ciblés : "Messieurs les Français, tirez les derniers !"

La France – en l’occurrence son exécutif secondé par certains de ses militaires et de ses agents du renseignement – a établi une liste de noms de personnes, des Français notamment, dont les jours sont comptés. Ces personnes devraient être tuées au nom du danger sécuritaire qu’elles représentent pour la vie d’autres Français. Elles se trouvent au Proche-Orient, notamment en Syrie.

“L’État doit devenir une plateforme mue par la multitude”

L’École d’affaires publiques de Sciences Po inaugure lundi 16 janvier son incubateur de politiques publiques qui, associé à d’autres écoles, universités, institutions publiques et entreprises, permettra à des équipes pluridisciplinaires d'imaginer et de développer concrètement des solutions innovantes relevant de l’intérêt général. Le programme combine ingénierie, design et numérique avec les sciences sociales et privilégie l’expérience des citoyens.

ENA : 82 % des nouveaux admis viennent de Sciences Po

Les étudiants de Sciences Po constituent 82 % de la promotion qui va faire son entrée à l’ENA, mais aussi près de 60 % des futurs adjoints de direction à la Banque de France et un tiers des futurs directeurs d’hôpital. Les derniers résultats des concours administratifs consacrent la préparation assurée par l’École d’affaires publiques comme la meilleure en France pour réussir les concours de la haute fonction publique (en photo ci-dessus, Justine Boniface, l'une des 35 étudiants de Sciences Po qui viennent d'être admis à l'ENA.)