Double diplôme avec HEC - Corporate and Public Management

Le double diplôme Corporate and Public Management forme de futurs dirigeants, capables de relever les principaux défis politiques et commerciaux européens et mondiaux. Il repose sur la maîtrise d’un socle de compétences en management, leadership, ainsi qu'en élaboration et évaluation des politiques publiques et en régulation. Les diplômés occupent des postes dans le secteur privé ou le secteur public, au sein d’entreprises, de gouvernements, d'administrations publiques, d’organes de régulation ou d’organisations à but non lucratif en Europe ou à l’international. À l’issue de leur formation, les étudiants reçoivent le diplôme HEC Grande École et le diplôme de Master de Sciences Po.

Fondée en 1881, HEC Paris est l'une des meilleures business schools au monde et un leader dans la recherche et l'enseignement en sciences du management. Fondée en 1872, Sciences Po est une université de recherche internationale, à la fois sélective et ouverte sur le monde, se classant parmi les meilleures institutions dans les domaines des sciences humaines et sociales.

Créé en 2008, le double diplôme entre HEC et l'École d'affaires publiques (EAP) de Sciences Po a déjà formé de nombreux diplômés qui ont rejoint un large éventail d'organisations publiques et privées allant des administrations et institutions publiques aux grandes entreprises ou aux cabinets de conseil. 

D'une durée de trois ans, le programme alterne des semestres sur les campus d'HEC Paris et de Sciences Po et des périodes de stage. Enseigné par des universitaires des deux institutions ainsi que par des praticiens, il s'appuie sur la combinaison de connaissances théoriques et pratiques pour préparer les diplômés à traduire leur compréhension de problèmes complexes en solutions innovantes et pertinentes tant dans le secteur privé que dans le secteur public.  

La formation à HEC est dispensée en anglais ; à Sciences Po, les cours peuvent être suivis en français, en anglais ou dans les deux langues. 

Le double diplôme permet également aux étudiants intéressés de se préparer, au sein de l’EAP, aux concours d'entrée dans les fonctions publiques européenne et française.

Programme

Le cursus dure trois ans, avec deux périodes de stage de 4 à 6 mois chacune.

Master 1 à HEC

Lors de leur année à HEC Paris, les étudiants acquièrent un large panel de compétences en management et en leadership. Le cursus s’organise autour d’un ensemble de cours assurant tant la maîtrise des fondamentaux du management d’aujourd’hui (finance d’entreprise, droit, stratégie, etc.) que des approfondissements liés à des questions clés de notre époque, notamment à travers un large choix de cours électifs.

Semestre 1 : les fondamentaux du business

  • Strategy (36h)
  • Financial Economics and Markets (36h)
  • Business Law (18h)
  • Accounting (36h)
  • Statistics (18h)
  • Business and Society (18h – Un électif au choix)
  • Business, entrepreneurship, technology or sustainability (18h – Un électif au choix)

Lien vers le descriptif des cours

Semestre 2 : les cours d’approfondissement et les compétences opérationnelles

  • Corporate finance (36h)
  • Supply Chain and Operations (36h)
  • Marketing (36h)
  • Organization behavior (18h)
  • Managerial Accounting and Performance (24h)
  • Business, entrepreneurship, technology or sustainability (36h – 2 électifs au choix)
  • Workshops on Leadership / Negotiation / Purposeful leadership 

Lien vers le descriptif des cours

Semestre 3 : expérience professionnelle

Les étudiants effectuent un stage ou un CDD de 4 à 6 mois, à temps plein, dans le secteur privé. 

Master 2 à Sciences Po

La formation au sein de l’École d’affaires publiques est riche et variée. En effet, en plus des fondamentaux des affaires publiques (modules sur les politiques européennes, l’évaluation des politiques publiques, la gouvernance et la démocratie, ou encore l'économie publique), les étudiants du double diplôme ont accès à toute son offre de cours de spécialité et d’enseignements électifs, soit une centaine de cours chaque semestre. Ainsi, les étudiants peuvent construire un parcours personnalisé leur permettant d’acquérir les connaissances et de développer les compétences nécessaires à la réalisation de leur projet professionnel à l’échelle nationale, européenne ou internationale. Selon leurs besoins, ils optent pour une formation généraliste sur les politiques publiques ou se spécialisent dans un domaine particulier (culture, santé, économie, sécurité et défense, développement durable, digital, politiques sociales, etc.)

Enfin, les étudiants bénéficient des formats pédagogiques innovants du laboratoire d’innovations publiques en prenant part à une simulation, une étude de cas et un défi de l’incubateur de politiques publiques.

La maquette pour le semestre de janvier à juin 2023 sera en ligne en décembre 2022 (semestre 4) et la maquette pour le semestre de septembre à décembre 2023 sera en ligne en juin 2023 (semestre 5).

Les étudiants accomplissent un stage, un CDD, un CDI, un VIA, à temps plein, dans le secteur public. La durée minimale de cette expérience professionnelle est de 14 semaines.

La fin du cursus à Sciences Po est sanctionnée par le passage d'un Grand Oral.

À noter : 

  • L’une des 2 expériences professionnelles des semestres 3 et 6 doit être effectuée à l’étranger. Si les 2 stages sont réalisés en France, alors un stage de 10 semaines minimum doit être effectué à l’étranger pendant un été au cours des 3 années du double diplôme.
  • Au cours des semestres 5 et 6, les étudiants du double diplôme peuvent s’inscrire à la préparation aux concours administratifs français et européens proposée par l'École d’affaires publiques. Ils bénéficient également d’un accès à la préparation aux concours sans procédure de sélection après leur diplomation.

Débouchés professionnels

Plus de 80 % des étudiants sont en poste dans les 3 mois qui suivent l’obtention du diplôme. La majorité obtient un CDI dans le secteur privé, 20 % des diplômés choisissent la fonction publique et 5 % sont recrutés dans des organisations internationales. 

Exemples de postes occupés par les jeunes diplômés : 

  • Responsable ou directeur de la stratégie, du développement économique, de production, de l’innovation et de la transformation numérique, de la performance, d’exploitation commerciale, du marketing.
  • Directeur général adjoint chargé des finances, Gestionnaire ou chargé d’investissement.
  • Analyste M&A / Digital / Sustainable banking / Sovereign advisory / Strategy & Marketing. Analyste en macroéconomie ou financier.
  • Responsable, conseiller, consultant en affaires publiques.
  • Directeur de l’action culturelle, directeur de la publication, responsable de la communication.
  • Directeur ou collaborateur de cabinet, administrateur de l’Assemblée nationale et du Sénat, chef de bureau, auditeur au Conseil d’Etat, conseiller ou secrétaire des affaires étrangères, inspecteur des finances, Chef de service des affaires économiques. 

Exemples de secteurs d’activité et structures privées qui recrutent les jeunes diplômés :

  • Conseil / Audit : EY, McKinsey & Company, Boston Consulting Group, Deloitte, KPMG, Accenture, Capgemini Consulting, PwC.
  • Finance / Economie / Assurance / Banque : Allianz, Société Générale, EDF Invest, Eiffel Investment Group, Rothschild & Co, AXA Group, BNP Paribas, BCG.
  • Numérique / Nouvelles technologies : Google, OpenClassrooms, Uber, LinkedIn, Facebook, Orange.
  • Santé : directions d’hôpitaux privés, Sanofi Pasteur, Servier BioInnovation, Doctolib.
  • Energie, Environnement, climat : TotalEnergies, Citeo, Opale Energies Naturelles, Engie, Veolia.
  • Culture / Audiovisuel : Canal+ Group, musées privés, Ubisoft.
  • Industrie / Supply Chain / Distribution : Decathlon, Carrefour, Siemens, Uber, Arkema, Renault, Michelin, Ovrsea, CMA CGM.
  • Beauté / Mode / Luxe : L’Oréal Group, Chanel, Pernod Ricard, LVMH, Hermès, Louis Vuitton.
  • Transport : Transdev, BlablaCar.
  • Sécurité et défense : Safran
  • Entrepreneuriat : un nombre significatif de diplômés a fondé sa propre entreprise dans les secteurs du conseil, du numérique, de la culture, de l’environnement entre autres.

Exemples de secteurs d’activité et structures publiques qui recrutent les jeunes diplômés :

Les diplômés sont admis aux concours de l’INSP, de la Banque de France, de l’EN3S, de la Ville de Paris, du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, d’administrateur des affaires maritimes, d’administrateur du Sénat et de l’Assemblée nationale.

  • Finance / Economie / Assurance / Banque : Caisse des dépôts, BPI France, Banque de France, Inspection générale des finances, Cour des comptes, ministère de l’Economie et des Finances (DG Trésor, direction du  budget, DG Entreprises), Commission des affaires économiques du Sénat.
  • Numérique / Nouvelles technologies : Beta.gouv.fr.
  • Santé : directions d’hôpitaux publics, Agences régionales de santé, ministère des Solidarités et de la Santé.
  • Energie, environnement, climat : Commission de régulation de l’énergie, Ademe.
  • Culture / Audiovisuel : ministère de la Culture, ambassades, musées nationaux, Opéra National de Paris, Radio France.
  • Transport : Direction générale de l’aviation civile, SNCF, Air France.
  • Social / ONG : Action Logement, Tony Blair Institute for Global Change, Agronomes et vétérinaires sans frontières, Clinton Health Access Initiative, Groupe SOS, European Centre for Law and Justice, Croix Rouge française, Haut-commissariat à l’emploi et à l’engagement des entreprises.
  • Sécurité et défense : ministère des Armées, ministère de l’Intérieur
  • Diplomatie : ministère des Affaires étrangères, représentations permanentes de la France.
  • Fonction publique internationale : Banque européenne d’investissement, Banque mondiale, Banque centrale européenne, OCDE, Commission européenne, Service européen pour l’action extérieure, Programme alimentaire mondial de l’ONU.

Portraits de diplômés

Modalités d'Admission

Admission des étudiants issus de HEC

Chaque année, cinquante étudiants sont admis dans le double diplôme à la suite d’un Master 1 à HEC. La phase d’admissibilité sur dossier est effectuée par HEC. L’épreuve d’admission est un oral organisé par Sciences Po sur Zoom au cours de la deuxième quinzaine du mois de février. 

Les étudiants d’HEC sont invités à contacter Angela Coullare pour plus d’informations : coullare@hec.fr

Admission des étudiants issus de Sciences Po

Chaque année, cinquante diplômés du Collège universitaire de Sciences Po sont admis dans le double diplôme. 

Vous pouvez candidater au double diplôme pendant votre troisième année du Collège universitaire et/ou durant votre année de césure après votre troisième année.

Vous déposerez votre candidature via le portail d'admission de HEC avant le 1er mars 2023 à midi, heure française.

Pour ce faire, vous devrez sélectionner :

  • Masters Type : "M2M and Grande Ecole Double Degrees"
  • Program : "Master in Management and Public Affairs HEC - Sciences Po Paris" 
  • Program Track : "Master in Management and Public Affairs HEC - Sciences Po Paris Candidats Sciences Po Uniquement"

Vous téléchargerez les documents suivants sur la plateforme afin de compléter votre candidature en ligne :

  • Passeport ou carte d'identité 
  • Diplôme 
  • Certificat de scolarité
  • Relevés de notes de 1ère et de 2ème année 
  • Copie d'une certification en anglais : TOEFL, TOEIC, IELTS ou Cambridge
  • CV et photo.

Les lettres de recommandation sont facultatives. Vous pourrez en ajouter dans la partie "Document supplémentaire" si vous le souhaitez.

Pour toute question relative à votre candidature, vous pourrez contacter directement Madame Sylvie Bracke à HEC.

La publication des résultats d’admissibilité interviendra le 23 mars 2023.

En cas d'admissibilité, l'entretien de sélection se déroulera par Skype du 28 mars au 6 avril 2023.

Cet entretien, d'une durée d'environ vingt minutes, se déroulera en anglais devant un jury d'HEC et aura comme but de connaître le candidat, ses projets, ses objectifs et la cohérence de ses choix avec le double diplôme Corporate and Public Management.

Enfin, les résultats d'admission seront communiqués aux étudiants le 13 avril 2023.

En savoir plus : page des admissions HEC 

Conditions financières

Pour les étudiants issus de HEC Paris :

Conformément au contrat financier signé à leur admission, les étudiants issus de HEC Paris doivent régler :

  • Les droits de scolarité de leur année de M1 à HEC Paris ;
  • Les droits de scolarité de leur année de M2 à HEC Paris ;
  • Les frais liés à l’année de projet professionnel à HEC Paris ;
  • Les frais administratifs auprès de Sciences Po pour les 3 années du cursus, conformément au règlement de Sciences Po.

Conformément aux dispositions de l’article 5 de la présente convention, Sciences Po facturera des frais supplémentaires aux étudiants qui choisissent de suivre la formation complémentaire de préparation aux concours administratifs.

Pour les étudiants issus de Sciences Po :

Les étudiants issus de Sciences Po doivent s’acquitter :

  • Des droits de scolarité d’un montant égal aux droits de scolarité applicables à HEC Paris auprès de Sciences Po durant l’année 1 du cursus ;
  • Des droits de scolarité applicables à Sciences Po durant l’année 2 du cursus ;
  • Des droits de scolarité applicables à Sciences Po au titre de deux semestres de stage.
  • Des frais administratifs auprès de HEC Paris pour 3 années universitaires d’inscription dans le cursus, conformément au contrat financier signé lors de leur admission à HEC

Tout étudiant admis dans le cursus sera éligible au dispositif de bourses sur critères sociaux proposés par chacun des deux établissements.  Aucun report d’admission n’est possible.

FAQ

Conseiller scientifique du double diplôme

Eric Mengus est professeur associé d'économie à HEC. Il est également chercheur associé au Centre de recherche sur les politiques économiques (CEPR). Il est ingénieur diplômé de l'Ecole Polytechnique de Paris et a obtenu un doctorat en économie à la Toulouse School of Economics (TSE) en 2014.

Ses recherches portent sur la macroéconomie et la finance internationale et il travaille sur des sujets variés tels que la dette souveraine, les flux de capitaux internationaux ou l'assurance des ménages.

Avant de rejoindre HEC Paris, Eric Mengus a été chercheur à la Banque de France au sein de la Direction de la Recherche Financière (2013-2014) et de la Direction de la Recherche sur la Politique Monétaire (2009-2010).

Nous contacter

Retour en haut de page