Dans le cadre de son projet "Participation citoyenne et gouvernance", développé en partenariatavec la Fondation pour les progrès de l'homme (FPH) et Transparence Colombie, l'OPALC annonce la sortie d'un ouvrage collectif, sous la direction de Claire Launay et Olivier Dabène, avec des contributions de Damien Larrouqué, Antoine Maillet, Antoine Faure, Sebastián Carrasco, Rocio Annunziata, Ana Carolina G

6ème année consécutive de baisse

Le rapport 2017 du Latinobarometro fait état d'une baisse des soutiens à la démocratie en Amérique latine, de 61% en 2010 à 53% en 2017. L'opinion dominante est l'indifférence: 25% des enquêtés, proportion jamais atteinte auparavant. Les écarts entre les pays sont importants: la démocratie est soutenue par 78% des Vénézuéliens, mais seulement 34% des Honduriens.

  • Lire l'ensemble du rapport en suivant ce lien

 

 

Le rapport 2015 du World Justice Project sur l'Etat de droit dans le monde montre une Amérique latine mal classée. Le Venezuela, tout particulièrement, affiche le plus faible indice du monde (seuls 102 pays sont étudiés).

L'indice d'Etat de droit utilisé repose sur 47 indicateurs regroupés autour de 9 variables (contraintes sur les pouvoirs de l'Etat, corruption, transparence, droits fondamentaux, ordre et sécurité, justice...).

Réalisée par Kevin Parthenay. Une mise en perspective de l'entretien du Président Correa sera bientôt disponible, par Giovanni Agostinis.

Réalisée par Gustavo Pastor et Gilda Di Carli.

Réalisée par Gustavo Pastor et Jarib Zagoya.

La politique latino-américaine vue par ses acteurs et analystes.

 

Visite du Président équatorien Rafael Correa au Campus de Poitiers, novembre 2013.

 

 

 

 Interview de la Présidente costariecienne Laura Chinchilla au Campus de Poitiers, novembre 2013.

 

  • Sciences PoSciences Po
  • Sciences PoSciences Po
Retour en haut de page