Sulami Joyoprawiro

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Née le 15 août 1926, elle dirige un temps le Gerwani (branche féminine du PKI). Elle fonde ensuite l’YPKP (Yayasan Penelitan Korban Pembunuhan 1965-1966), Fondation pour l’enquête sur les victimes des massacres de 1965-1966, avec le romancier et prisonnier politique Pramoedya Ananta Toer et Umar Said (exilé à Paris). Après la chute de Suharto en mai 1998, ses activités avec l’YPKP inclurent la publication de ses mémoires d’emprisonnement en 1999 (Femmes, Vérité et Prison) et plusieurs articles et conférences sur les massacres de 65-66. Sulami est par ailleurs liée à la décision controversée d’exhumer un charnier présumé de membres du PKI à Wonosobo dans le centre de Java.

Citer cet article

OEMV , Sulami Joyoprawiro , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 15/10/2019, https://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/sulami-joyoprawiro, ISSN 1961-9898