Sukarno

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Premier Président de la République d’Indonésie, né à Biltar (est de Java), il fut un leader nationaliste clé contre les occupations japonaise et hollandaise. Son immense popularité en fit le symbole même de l’indépendance indonésienne. Orateur charismatique, il appela les Indonésiens à prendre leur place légitime dans le monde. Il proclame l’indépendance le 17 août 1945 avec Mohamed Hatta comme vice-président. Il suspend en 1959 la démocratie parlementaire au profit d’une « démocratie guidée », centrée autour du Président. Se rapprochant du PKI dans les années 1963-1965, il dénonce de plus en plus violemment l’impérialisme occidental. Après les évènements d’octobre 1965, il refuse d’interdire le PKI, ce qui fait de lui une cible facile pour les étudiants et militaires anti-communistes qui accusent les communistes du putsch raté. Le général Suharto arrache progressivement le pouvoir à Sukarno. La Lettre d’instructions du 11 ùars 1966 consacre la remise à contrecœur de pouvoirs spéciaux à Suharto pour « rétablir l’ordre ». Il est formellement remplacé à la présidence en 1967 et meurt le 21 juin 1970 en résidence surveillée.

Citer cet article

OEMV , Sukarno , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/sukarno-0, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page