Paul Blobel

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Blobel rejoint le Parti nazi en 1931 et la SS en 1932. L’année suivante, il est transféré au Service de Sécurité (SD) et devient rapidement le chef du District Ouest de Düsseldorf avec le rang de colonel. En 1941-1942, il est le responsable de l’Einsatzkommando 4A (opérant en Ukraine). Son détachement assassine des prisonniers de guerre, de soi-disant « asociaux », des Tsiganes, des handicapés mentaux ainsi que des Juifs de Lutsk, Dubno et Berdichev. A la mi-juillet 1941, il fait massacrer les hommes juifs de Zhitomir, puis les femmes en août (les enfants ayant été tués auparavant). Le massacre est commis après que Friedrich Jeckein, Haut Commandant SS d’Ukraine (HSSPF) ait ordonné un renforcement des mesures antijuives. Après la défaite allemande de Stalingrad, le Sonderkommando de Blobel fait retraite via Bobruisk vers Minsk où ses membres se dispersent à la fin 1943.

A en croire Blobel, la plupart des Juifs tués moururent d’un simple balle dans le dos ou la nuque, mais d’autres moyens furent employés. Après la visite d’Himmler à Minsk en août 1941 (au cours de laquelle il assista à une exécution), d’autres méthodes furent expérimentées et parmi elles les camions à gaz furent retenus. Blobel dirigea ensuite les opérations à Babi Yar. En deux jours, 34 000 personnes furent tuées par balles dans un ravin près de Kiev. Il fut également le responsable de l’Action 1005 (1942-1944) chargée d’éliminer les preuves des crimes nazis. A cette occasion, Blobel sépara ses hommes entre un Sonderkommando 1005a et un Sonderkommando1005b. Plus tard, un Sonderkommando-Mitte fut créé pour opérer en Biélorussie. Selon Rudolf Hoess, Blobel était le seul à savoir précisément combien de charniers avaient été laissés par les nazis sur le front de l’Est. Jugé à Nuremberg avec les autres responsables des Einsatzgruppen, Blobel fut condamné à mort le 10 avril 1948 pour sa responsabilité dans la mort d’au moins 60 000 personnes et fut exécuté le 7 juin 1951.

Citer cet article

OEMV , Paul Blobel , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 11/12/2019, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/paul-blobel, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page