Meyer, Konrad

Date: 
9 Novembre, 2009
Auteur: 
Bovy Daniel

Spécialiste en matière agraire, Meyer (1901-1973) fut responsable de la planification au sein du RKF (Reichskommissar für die Festigung deutschen Volkstums ) géré par Himmler. Les plans de Himmler prévoyaient que dans 50 ans environ 20 millions de colons allemands iraient s’installer dans les territoires de l’ouest de la Pologne occupée. En janvier et février 1940, Meyer jeta les premières bases d’un projet d’implantation. Début 1941, les responsables du RKF mirent au point une exposition qu’Himmler fit visiter au gotha (Bormann, Bouhler, Höss, Ley et Todt). Le RKF ne fut pas seul en jeu puisqu’en 1941 le Plan général de l’Est fut lancé sous l’impulsion du Dr. Erhard Wetzel. Une dimension autre entra en ligne de compte lorsque Wetzel proposa lors d’une réunion s’il ne fallait pas envisager de liquider par le travail les composantes indésirables de la société. Lors du Procès du RSHA (1948), Meyer fut condamné à deux ans et demi de prison. Bien qu’il ait été condamné, il obtint une chaire à l’Université de Hanovre qu’il conserva de 1956 à 1964. Il décéda le 25 avril 1973.

RÖSSLER, M., 1993, Konrad Meyer und der «Generalplan Ost» in der Beurteilung der Nürnberger Prozesse . In: «Der Generalplan Ost»: Hauptlinien der nationalsozialistischen Planungs- und Vernichtungspolitik. Berlin, Schriften der Hamburger Stiftung für Sozialgeschichte des 20. Jahrhunderts, Akad.-Verlag, pp. 356-368.

Citer cet article

Bovy Daniel, Meyer, Konrad , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 9 Novembre, 2009, accéder le 17/02/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/meyer-konrad, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page