Mayawati (15 Janvier 1956-)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Il est particulièrement remarquable que Mayawati Kumari ait réussi en politique en Inde, eut égard non seulement à son sexe mais aussi à son intouchabilité. Née à Delhi dans une famille dalit de Chamars, elle devient enseignante après des études à l'Université de Delhi. Confrontée à des ségrégations et des discriminations quotidiennes, elle s'intéresse logiquement aux travaux du Dr Ambedkar. Elle entre en politique en 1977 sous l'aile de son mentor, le Dalit Kanshi Ram. Elle s'y consacre entièrement à partir de 1984, date à laquelle Kanshi Ram fonde le BSP (Bahujan Samaj Party) pour représenter les intouchables. En 2001, Kanshi Ram en fait sa dauphine à la tête du BSP. Elle entre au Parlement en 1989 avant de passer au Conseil des Etats (Rajya Sabha) puis à la tête du gouvernement de l'Uttar Pradesh, poste qu'elle occupe en pointillés en coalition avec le BJP. Elle finit par s'y installer plus solidement après l'éclatante victoire de 2007. Surnommée Behenji (« Soeur »), elle fait preuve d'une forte autorité qui lui donne les moyens de conduire une politique en faveur des dalits et autres castes inférieures. Son désir de promotion des défavorisés se mue cependant en culte de sa personnalité, matérialisé par l'érection de pharaoniques statues d'elle et de Ram, de monuments et de parcs géants, à telle point que ces édifices doivent être voilés pour les élections législatives de 2012 sur ordre de la Commission électorale. En dépit de sa défaite à ces élections, son futur retour au pouvoir est plus que probable. Il convient oar ailleurs de noter que le retrait de ses soutiens musulmans explique en partie sa défaite.

Citer cet article

OEMV , Mayawati (15 Janvier 1956-), Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/mayawati-15-janvier-1956, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page