Maulana Azad (Abdul Kalam Muhiyuddin Ahmed), (Novembre 11, 1888-Février 25, 1958)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Maulana Azad (azad : « libre ») fut une figure éminente du mouvement national indien. Il naît à La Mecque (Arabie Saoudite) dans une famille de musulmans indiens d'origine afghane. Brillant étudiant, il complète son éducation islamique traditionnelle en étudiant divers domaines avant de se tourner vers le journalisme. Attiré par la politique, il adhère au Mouvement Khilafat (mobilisation indépendantiste panislamique en 1919-1924 pour la restauration du Califat ottoman), avec le soutien de Gandhi (dont il est très proche). Il participe ensuite à la fondation, avec d'autres leaders du Khilafat, de la Jamiat Millia Islamia (Université islamique nationale) à Delhi, destinée à former des élites nationales hors du contrôle britannique. Maulana Azad s'affirme progressivement comme l'un des principaux leaders pour l'indépendance de l'Inde au sein du Parti du Congrès. Laïciste convaincu, il critique violemment la Ligue musulmane et sa « Théorie des deux nations ». Pendant les violences de la Partition, Azad installe des camps de réfugiés et fait de son mieux pour assurer et garantir la sécurité des musulmans restés en Inde. Il devient ensuite le premier Ministre indien de l'Education et membre de l'Assemblée Constituante, où il défend la laïcité et la protection des minorités. Son inébranlable foi en l'harmonie hindo-musulmane consacre sa place de choix dans l'histoire indienne.

Citer cet article

OEMV , Maulana Azad (Abdul Kalam Muhiyuddin Ahmed), (Novembre 11, 1888-Février 25, 1958) , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 17/02/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/maulana-azad-abdul-kalam-muhiyuddin-ahmed-novembre-11-1888a-fa-vrier-25-1958, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page