Maulana Abul Ala Maudoodi (1903-1979)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Fondateur et dirigeant jusqu’à sa mort de la Jamaat-i-Islam, parti religieux-communautaire revivaliste créé le 25 août 1941 à Lahore. S’opposant à la création du Pakistan, il le rejoint néanmoins en 1947. Bien qu’initialement réticent à rejoindre l’agitation anti-Ahmadis lancée par la Majlis-i Ahrar-i Islam, Maudoodi finit par y participer, faisant paraître le 5 mars 1953 le plus violent pamphlet anti-Ahmadi jamais publié, Le problème Ahmadi (Qadiyani Mas’alah), suivi d’articles virulents dans son journal Tasnim qui alimente les violences survenues au Pendjab en mars 1953. Après les émeutes, il est condamné pour avoir violé la loi martiale et pour « incitation à la haine entre groupes ethniques pakistanais ». Maudoodi est déclaré coupable de sédition et condamné à mort le 11 mai 1953. Deux jours plus tard, sa sentence est commuée en 14 ans de prison et il est relâché deux ans plus tard, le 29 avril 1955.

Citer cet article

OEMV , Maulana Abul Ala Maudoodi (1903-1979) , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/maulana-abul-ala-maudoodi-1903-1979, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page