Kapp, Wolfgang

Date: 
9 Novembre, 2009
Auteur: 
Bovy Daniel

Kapp (1858-1922) créa avec Ludendorff le mouvement Union nationale qui prôna la contre-révolution et le renversement de la République de Weimar. Il fit connaissance avec le général Lüttwitz qu’il essaya de convaincre de marcher sur Berlin contre le Gouvernement. Son action rentra dans le cadre des nombreuses tentatives sous Weimar de renverser la république et de rétablir une monarchie autoritaire. Le putsch de Kapp fut la première tentative sérieuse car elle s’appuya sur une partie de l’armée. L’échec du putsch obligea Kapp à se réfugier en Suède pour échapper à la prison. Scheidemann réclama que l’on juge tous les putschistes mais la purge n’eut pas lieu et cette impuissance fut sans doute une des causes du recul des républicains aux élections qui eurent lieu trois mois après. Une autre conséquence fut que l’opposition s’émietta en de multiples partis réactionnaires. Cet émiettement rendra plus tard difficile la constitution d’une majorité et indirectement facilitera la montée du parti nazi.

KÖNNEMANN, E., KRUSACH, H.-J., 1972, Aktionseinheit contra Kapp-putsch. Der Kapp-Putsch im März 1920 und der Kampf der deutschen Arbeiterklasse sowie anderer Werktätiger gegen die Errichtung der Militärdiktatur und für demokratische Verhältnisse , Berlin : Dietz Verlag.

Citer cet article

Bovy Daniel, Kapp, Wolfgang, Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 9 Novembre, 2009, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/kapp-wolfgang, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page