Jyoti Basu (8 Juillet 1914-17 Janvier 2010)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Jyotirindra fut l’un des dirigeants du Parti communiste indien (marxiste) (PCI(M)).Il naît à Calcutta (Bengale) dans une famille typique de Bhadraloks (élite indigène). Il étudie à l'Université de Calcutta puis à la London School of Economics en 1935, où il se rapproche des cercles communistes britanniques. Il rejoint ainsi le PCI à son retour en Inde et en devient l'un des leaders. A la scission du PCI en 1964, Basu est de ceux qui fondent le CPI(Marxiste). En 1977, la victoire du Front de gauche lui permet de devenir Premier ministre du Bengale occidental, poste qu'il garde vingt-trois ans (un record en Inde). Son gouvernement met en œuvre le programme du Politburo, notamment en ce qui concerne la réforme agraire. Mais sa politique vis-à-vis de l'Union reprend la modération de ses prédécesseurs non-communistes, évitant d'attiser de graves problèmes fédéraux. En effet, la situation au Bengale occidental est très tendue, entre les immigrants du Bangladesh, les problèmes spécifiques des districts à majorité musulmane ou encore les « zones sensibles » du port de Calcutta. Cependant, le Bengale occidental est épargné par les violences anti-Sikhs de 1984 et par les émeutes hindou-musulmanes qui secouent l'Inde dans les années précédant la démolition de la Mosquée de Babur en 1992. Ce jour-là, le gouvernement sous-estime le danger et ne peut empêcher les flambées de violence. En 1996, Basu se voit proposer le poste de Premier ministre de la coalition du Front uni mais doit refuser, son parti refusant de rentrer dans le gouvernement.

Citer cet article

OEMV , Jyoti Basu (8 Juillet 1914-17 Janvier 2010) , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/jyoti-basu-8-juillet-1914-17-janvier-2010, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page