Jawaharlal Nehru (14 Novembre 1889-27 Mai 1964)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Nehru naît dans une famille de pandit (lettrés) cachemiris installés à Allahbabad. Son père Motilal Nehru, avocat reconnu, fut un leader du Parti du Congrès. Après ses études à l'Université de Cambridge, il revient en Inde en 1912 et se lance en politique, devenant une figure majeure du mouvement pour l'indépendance indienne. Laïciste et farouche adversaire de la théorie des deux nations de la Ligue musulmane, il finit par accepter auprès du Vice-Roi Lord Mountbatten la Partition proposée par les Britanniques comme la seule option possible. Pendant les massacres qui s'ensuivent, il visite sans répit les régions touchées, appelant à la paix et secourant les réfugiés. Il est alors Premier Ministre de l'Inde, poste qu'il garde jusqu'à sa mort en 1964. Sa personnalité charismatique avait pris une importance majeure dans la politique indienne dès l'époque de l'ascension du Parti du Congrès. Homme de gauche admirant les thèses fabiennes (travaillistes) et les succès de l'industrialisation soviétique, il s'en inspire pour les orientations économiques du pays, à tel point que le secteur public et le système de permis deviennent vite trop envahissants. Sur la scène internationale, Nehru est l’un des chantres du mouvement des non-alignés. Ses dernières années sont marquées par l'agression chinoise sur la frontière disputée de l'Himalaya en 1962 et par les tensions communautaires qu'il désirait éteindre (Jabalpur 1961 ; Rourkela et Jamshedpur 1964).

Citer cet article

OEMV , Jawaharlal Nehru (14 Novembre 1889-27 Mai 1964) , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 17/02/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/jawaharlal-nehru-14-novembre-1889-27-mai-1964, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page