Faridi A. J. (14 Décembre 1912-19 Mai 1974)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Le Docteur Abdul Jalil Faridi fut l'un des pères fondateurs de la MMM (Muslim Majlis-e-Mushawarat), tentative de rassemblement des groupes et individus décidés à mettre fin aux attaques contre les musulmans (par exemple le Dr Syed Mahmood, congressiste de Bihar, Ali Mian du Séminaire Nadwa de Lucknow, proche ami du Dr Faridi...). Faridi exerça la médecine à Lucknow, où il naquit dans une famille respectée (son père était juge). Il étudie au Christian College puis à la Faculté de médecine de Lucknow. Intéressé très tôt par la politique, il combine son activité médicale avec un fort engagement civil, étant membre du PSP (Parti socialiste du Praja) et membre du Conseil municipal de Lucknow. Surtout, il est la première personnalité musulmane à oser évoquer, après l'Indépendance, les problèmes de sa communauté : discrimination, problèmes socio-économiques, le statut de l'Université musulmane d'Aligarh (UMA), la place de l'Ourdou... La MMM ne parvenant pas à remplir tous ses objectifs, il crée le MMM (Muslim Majlis Party) pour les élections. Bien que confiné dans l'opposition, il soutient néanmoins Indira Gandhi en 1971 en échange de promesses sur le futur Minority Act sur l'UMA. Ces promesses sont vite oubliées, à la grande déception de Faridi qui est alors prêt à revenir à son ancienne ligne d'opposition mais meurt prématurément peu avant les élections législatives de 1974.

Citer cet article

OEMV , Faridi A. J. (14 Décembre 1912-19 Mai 1974) , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 17/02/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/j-faridi-14-da-cembre-1912-19-mai-1974, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page