Hölz , Max

Date: 
9 Novembre, 2009
Auteur: 
Bovy Daniel

Fils d’ouvrier, Max Hölz (1889-1933) fut obligé dès le plus jeune âge de contribuer aux besoins de sa famille. Membre du parti communiste en 1919, il s’engagea dans la lutte politique armée malgré l’opposition de son parti duquel il fut finalement exclu. Il s’affilia alors à l’aile gauche du KPD (parti communiste allemand), le KAPD. Accusé du meurtre d’un propriétaire terrien, il fut finalement relaxé. Il fut réintégré en 1928 au sein du parti communiste allemand et émigra en URSS à la demande de Staline. Par ses nombreuses conférences, il fit connaître aux Russes la situation des travailleurs allemands.

Citer cet article

Bovy Daniel, Hölz , Max , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 9 Novembre, 2009, accéder le 17/02/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/hoelz-max, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page