Hindenburg, Paul von

Date: 
4 Novembre, 2009
Auteur: 
Bovy Daniel

Hindenburg (1847-1934) est issu d’une famille aristocrate prussienne. Après s’être distingué militairement pendant la Première Guerre mondiale, Hindenburg se retira à Hanovre. A cette époque, la population allemande n’admet et ne comprend pas la défaite militaire et elle adhère d’autant plus facilement à la thèse du complot du coup de poignard dans le dos de l’armée développée par Ludendorff et Hindenburg. Au second tour des élections présidentielles de 1925, il est élu président avec seulement 3% des voix d’avance sur le candidat du parti catholique, Wilhelm Marx. Le 28 mars 1930, il désigne Brüning comme chancelier sans en référer au parlement. En fait, le gouvernement règne par décret davantage par autocratisme dirigiste que par parlementarisme éclairé. 

Le 10 avril 1932, il est réélu président du Reich au second tour (par report des voix du parti socialiste). Le 30 mai, il dissout le cabinet Brüning et désigne von Papen à sa place. Le 17 novembre, le cabinet von Papen se retire à son tour. Von Schleicher le remplace mais il est considéré comme trop « social » par Hindenburg qui le pousse à démissionner, d’autant qu’il est influencé par les intrigues de von Papen. Alors qu’il avait toujours refusé de voir Hitler accéder à la fonction de chancelier, Hindenburg finit par l’accepter. Von Papen est nommé vice-chancelier. Manipulé par Hitler lors de l’incendie du Reichstag, le 28 février, Hindenburg signe un décret qui instaure la dictature légale des nazis. Le 2 août 1934, Hindenburg meurt à Neudeck, près de Gdansk dans la propriété familiale. Sa mort permit à Hitler de cumuler les fonctions de chancelier et de chef de l’Etat.

LUDWIG, E., 1935, Hindenburg ou la Révolution manquée . Paris : Plon.

Citer cet article

Bovy Daniel, Hindenburg, Paul von, Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 4 Novembre, 2009, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/hindenburg-paul-von, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page