Globocnik, Odilo

Date: 
9 Novembre, 2009
Auteur: 
Bovy Daniel

Membre du NSDAP en 1922, chargé de la propagande en Carinthie (Autriche), sa région d’origine. Après l’Anschluss, il devint Gauleiter de Vienne mais perdit son poste. Soutenu par Himmler dont il dépendait directement, Globocnik (1904-1945) fut nommé SSPF (chef de police SS) du district de Lublin. Il fut le coordinateur de l’opération Reinhard qu’il mena avec grande brutalité. Dans ce cadre, il fut chargé par Himmler de la création des centres de mise à mort de Belzec, Sobibor et Treblinka.

Le 13 octobre 1941, il reçut de Himmler l’ordre de commencer la construction de celui de Belzec. Sobibor et Treblinka furent construits en 1942. Les centres de mise à mort qu’il fit construire sont responsables de la mort de plus d’un million et demi de Juifs européens. Il fut affecté à Trieste (Italie), sa ville natale, en septembre 1943 et y exerça les fonctions de HSSPF de la côte adriatique. A l’avancée des Alliés, il se réfugia en Carinthie. Il se suicida lors de son arrestation à son domicile le 31 mai 1945.

POPRZECZNY, J., 2004, Hitler’s man in the East. Odilo Globocnik . Ville : McFarland & Company

Citer cet article

Bovy Daniel, Globocnik, Odilo , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 9 Novembre, 2009, accéder le 17/02/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/globocnik-odilo, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page