Gian Galeazzo Ciano, Comte de Cortellazzo et Buccari

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Fils d’un amiral proche des cercles fascistes, Ciano épouse en 1936 la fille aînée de Mussolini. Consul à Shanghai de 1930 à 1935, il est ensuite Ministre de la Culture (1935-1936) puis des Affaires Etrangères. En 1943, il est écarté de ses fonctions ministérielles et nommé ambassadeur auprès du Saint-Siège. En juillet, il vote la motion du Grand Conseil Fasciste remettant les pouvoirs de Mussolini au Roi et à l’armée, afin de mettre fin à l’alliance de son beau-père avec l’Allemagne. Arrêté par les Allemands, il est livré à la République de Salo et fusillé.

Citer cet article

OEMV , Gian Galeazzo Ciano, Comte de Cortellazzo et Buccari , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/gian-galeazzo-ciano-comte-de-cortellazzo-et-buccari, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page