Gabriel Lisette (1919-2001)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Fonctionnaire de l’Outre-Mer né en Guadeloupe, il devint un fervent opposant à son administration d’origine. Après la Seconde Guerre mondiale et l’autorisation des partis politiques, il dirige le Parti Progressiste Tchadien (PPT). Celui-ci s’implanta dans les zones cotonnières, recrutant parmi les populations animistes et chrétiennes. Le PPT, qui était au départ une section du Rassemblement Démocratique Africain, devint rapidement la source de conflits syndicaux dans les usines de la compagnie Cotonfran et une structure de résistance à l’administration et aux chefs traditionnels. Il s’opposait à l’UDT (branche locale du RPF gaulliste), parti de notables et de fonctionnaires à dominante musulmane. Lisette fut chassé du pouvoir par François Tomalbaye, profitant d’un déplacement de Lisette à l’étranger pour s’emparer du pouvoir. Lisette était donc en exil à la proclamation de l’indépendance du Tchad le 11 août 1960.

Citer cet article

OEMV , Gabriel Lisette (1919-2001) , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/gabriel-lisette-1919-2001, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page