Ehlich, Hans

Date: 
4 Novembre, 2009
Auteur: 
Bovy Daniel

Médecin SS, Ehlich (1901-1991) fut aussi, sous le régime nazi, chef du département III B (Volkstum und Volksgesundheit ) et chef de l’Einsatzgruppe V en Pologne. En 1923, il fut membre de la Reichsflagge , une milice bavaroise antirépublicaine impliquée dans les préparatifs du putsch hitlérien de 1923 à Munich. Ehlich s’inscrit au parti nazi en 1931 et fut membre de la SS en 1932. Il participa aux déportations à partir de 1939 au moment où il dirigeait l’Einsatzgruppe V en Pologne et où il travailla avec Eichmann en tant que référent du département III (Einwanderung und Siedlung , émigration et implantation). En janvier 1940, Ehlich étudia pour Heydrich la déportation de 160 000 Juifs et Polonais des régions baltes et de Volhynie (Ukraine) vers le Gouvernement général (en mars 1940, 40 000 furent déportés). Il rédigea aussi un Plan général de l’Est, portant la même dénomination que celui proposé par Konrad Meyer.

WILDT, M., 2002, Generation des Unbedingten. Das Führungskorps des Reichssicherheitshauptamtes. Hamburg: Hamburger Edition.

Citer cet article

Bovy Daniel, Ehlich, Hans, Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 4 Novembre, 2009, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/ehlich-hans, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page