Ebrahim Sulaiman Sait (3 Novembre 1922-27 Avril 2005)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

E. S. Sait fut un important politicien musulman du Sud de l'Inde. Né à Bangalore dans une riche famille de Memons Cutchis, il est diplômé d’économie et d'histoire. En 1941, à dix-neuf ans, il participe à la conférence de la Ligue musulmane à Madras, côtoyant les grands leaders musulmans de l'époque (dont Ali Jinnah et Liaqat Khan). Il entre alors en politique et siège au Parlement pendant trente-cinq ans, représentant des circonscriptions du Nord-Kerala pour la Ligue des musulmans de l'Union indienne (IUML). Il y défend inlassablement les droits des musulmans. Son ouverture d'esprit ne l'empêche pas d'être dépeint comme fondamentaliste par les médias à cause de ses liens étroits avec sa communauté d’origine (surtout pendant l'état d'urgence). Il participe à la fondation du Majlis-e-Mushawarat et du Bureau pan-indien du droit civil des musulmans et siège au Comité d'action pour la Mosquée de Babur et au Conseil pan-indien du Milli. La démolition de la Mosquée de Babur le choque profondément et lui fait perdre ses illusions sur les dirigeants indiens, ce qui l'amène à rompre avec le PdC et donc avec ses camarades de l'IUML qui désapprouvent cette rupture. Il la quitte donc avec amertume en 1994 et lance la Ligue nationale indienne, qui rencontre peu de succès malgré ses efforts.

Citer cet article

OEMV , Ebrahim Sulaiman Sait (3 Novembre 1922-27 Avril 2005) , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 27/04/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/ebrahim-sulaiman-sait-3-novembre-1922-27-avril-2005, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page