D.N. Aidit

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

D. N. Aïdit nait à Medan au nord de Sumatra le 30 juin 1923. Sous l’occupation japonaise, il est membre du groupe de jeunesse Angkatan Baru, engagé dans l’éducation politique légale et dans l’action clandestine antijaponaise, puis rejoint le PKI en 1943. En septembre 1948, l’affaire de Madiun l’oblige à s’exiler en Chine et au Vietnam pour échapper à l’Armée républicaine d’Indonésie. De retour en 1950, il écarte Alimin et Tang Ling Djie pour prendre la tête du PKI avec d’autres jeunes leaders. Chef incontesté du PKI à partir de 1959, il meurt dans des circonstances mystérieuses en 1965, probablement assassiné par les anti-communistes.

Citer cet article

OEMV , D.N. Aidit , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 11/12/2019, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/dn-aidit, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page