Backe, Herbert

Date: 
3 Novembre, 2009
Auteur: 
Bovy Daniel

Né en Géorgie, Backe fut nommé Ministre de l'Alimentation en mai 1942 et ministre de l'Agriculture en avril 1944 en remplacement de Walther Darré mis à l’écart. Il conserva ce portefeuille jusqu’à la fin du régime nazi en mai 1945. Pendant la guerre, Rosenberg le proposa comme administrateur du Commissariat du Reich pour l’Ukraine. En 1941, il mit un plan en place selon lequel 30 millions de Soviétiques devaient littéralement mourir de faim afin de pouvoir assurer le ravitaillement des Allemands. Le blocus mis en place par Backe provoqua la mort de 600 000 personnes rien qu’à Leningrad. Capturé par les alliés à la fin de la guerre, il échappa au Tribunal de Nuremberg en se pendant dans sa cellule à Nuremberg le 6 avril 1947.

SMELSER, R., SYRING, E., ZITELMANN, R., 1999, «Herbert BACKE – Technokrat und Agrarideologe», Die braune Elite 2 , Darmstadt : Wissenschaftliche Buchgesellschaft, pp. 1-12.

Citer cet article

Bovy Daniel, Backe, Herbert , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 3 Novembre, 2009, accéder le 17/02/2020, http://bo-k2s.sciences-po.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/backe-herbert, ISSN 1961-9898
Retour en haut de page