Ferrando, Tomaso

Ferrando, Tomaso

Avocat en Italie, Tomaso Ferrando a préparé sous la supervision du Professeure Horatia Muir Watt à l’École de droit de Sciences Po une thèse intitulée : Land and Territory in Global Production: A Critical Legal Chain Analysis. Il a soutenu sa thèse le 23 octobre 2015. Les membres du jury étaient les Professeurs Grietje Baars (City University London), Dan Danielsen (Northeastern University), Dennis Davis (University of Cape Town) et Horatia Muir Watt (Sciences Po). Tomaso Ferrando a obtenu la mention très honorable avec les félicitations du jury.

Tomaso est également titulaire d’un Master de droit comparé, Economie et Finance obtenu à l’International University College de Turin, d’une licence et d’un Master de l’Université de Turin.

Il a été étudiant invité à Berkeley University en 2009, a travaillé au sein de l’ONG péruvienne Racimos Unguarahui, spécialisée dans le conseil juridique pour les communautés indigènes.

 Il travaille sur les investissements directs étrangers comme des espaces juridiques flous, confus, où souveraineté, légitimité, et les intérêts économiques interagissent et utilisent le droit comme instrument légitime de homogénéisation sociale.

Son attention porte les grands contrats d’investissement dans le domaine agricole dans des pays non européens, phénomène juridique en pleine expansion, favorisé par la droit, dont les conséquences sur la conception, l’usage ou l’abus des institutions juridiques. Tomaso Ferrando a dispensé un cours sur la constitution économique européenne au cours du semestre d’automne 2011, et a été professeur assistant à l’Université de Turin (Droit civil, Prof. Ugo Mattei), et à Sciences Po (Droit de la concurrence, Dina Waked).

Retour en haut de page