Stanford Law School

Cet accord d'échange, ouvert aux étudiants du master Droit Économique effectuant une année de césure entre leurs deux années de formation à l'École de Droit, permet chaque annnée à des élèves de ce master de partir étudier un semestre au sein de la Stanford Law School. Les candidats seront sélectionnés par la Direction des Affaires Internationales (DAI) et l'École de Droit.

Site internet : www.law.stanford.edu (en anglais)

Témoignage

"Un échange à Stanford Law School est complémentaire de la formation dispensée pendant deux ans à l’École de Droit de Sciences Po et s’inscrit dans cette approche pluridisciplinaire et décloisonnée du droit. Stanford bénéficie d’un climat entrepreneurial et crée ainsi un environnement engagé pour l’intérêt général et extrêmement stimulant intellectuellement. Face aux enjeux juridiques actuels, SLS est au cœur des pratiques émergentes du droit. La facultémêle plusieurs méthodes d’enseignement sous la houlette de brillants intervenants et d’universitaires reconnus : la rigueur et l’exigence académique du cold calling, d’intenses séminaires de discussions en petits comités, et enfin des conférences innovantes qui ont lieu le midi et en soirée.

SLS offre des conditions d’études optimales, que ce soit à travers son nombre réduit d’étudiant (seulement 200 JDs et 70 LLMs), sa superbe et lumineuse bibliothèque, ses installations sportives, ou encore le casier et la boîte aux lettres attribués à chaque étudiant. Dans la Bay Area, la qualité de vie est excellente, tout se fait à vélo et l’université est un pied-à-terre ensoleillé pour découvrir la Californie. 

Seule étudiante en échange, j’ai eu la chance d’être intégrée au programme International Economic Law Business & Policy. J’ai suivi tant des cours fondamentaux de common law, que des matières très américaines et transdisciplinaires comme Law & Economics. Il est également possible de prendre des cours en dehors de la law school dans les très réputées business school et design school. J’ai également eu l’opportunité d’intégrer la Stanford Law & Policy Review, et ai ainsi pu effectuer les différentes étapes de source pulling, cite checking et blue booking d’articles juridiques auprès d’étudiants américains. Ce semestre m’a permis d’affiner mon projet professionnel et académique, et j’y ai fait des rencontres inoubliables."

Claire Oualid, diplômée 2018 du master Droit Économique, spécialité Droit Public Économique (DPE)

Retour en haut de page