Columbia Law School

Chaque année, 8 étudiants inscrits dans le programme GBLG de la spécialité Global Governance Studies du Master Droit Économique sont sélectionnés pour passer le semestre d'automne à la Columbia Law School, où ils suivront les mêmes cours que les élèves de la Law School.

Cette cohorte, composée de huit étudiants de l'École de Droit de Sciences Po, huit étudiants de Paris 1 et quinze étudiants de Columbia, passe le semestre de printemps à Paris. La sélection des étudiants de l'École de Droit se fait sur dossier.

Site internet : www.law.columbia.edu (en anglais)

Témoignage

Vasile Rotaru"Le programme offre la possibilité à huit étudiants de Sciences Po et huit étudiants de la Sorbonne de passer le semestre d’automne à New York et de suivre les cours de Columbia Law School, quinze étudiants américains rejoignant Paris au printemps. Le nombre important d’étudiants sélectionnés, ainsi que l’intensité de cette expérience donne ainsi la possibilité de créer, avec un petit effort collectif, une véritable identité de Master, incluant même les étudiants américains, qu’on rencontre à New York et desquels on se rapproche à Paris.

Même si les étudiants ont accès à un menu limité à une vingtaine de cours et séminaires, un seul cours pouvant être choisi en dehors de la liste convenue entre les trois institutions, l’offre de cours à Columbia est particulièrement diversifiée et peut accommoder tous les intérêts, allant du droit international et de l’arbitrage à la propriété intellectuelle et tous les domaines du droit des affaires (domain de prédilection de Columbia Law School, à la fois par la proximité avec les grands cabinets au service de Wall Street et la présence de plusieurs des professeurs les plus cités dans le domaine aux Etats Unis). Les étudiants suivent, avec les étudiants en LL.M., un cours d’introduction au droit américain et choisissent entre trois et cinq cours par semestre. Les cours sont passionnants et d’une très grande qualité, mais ils demandent énormément de préparation; dès lors, les étudiants qui choisissent trop de cours risquent de profiter, à partir de fin octobre, de l’ouverture nocturne des bibliothèques sur le campus. Quelle que soit l’intensité du travail exigé, elle est généralement justifiée par la très grande qualité de l’enseignement.

Ce séjour m’a permis personnellement de comprendre une autre manière d’appréhender le droit, à la fois plus théorique (puisque j’ai pu suivre le séminaire de J. Raz, l’un des plus grands philosophes du droit vivants) et pratique. La majorité de cours est résolument, mais pas exclusivement, tournée vers une approche Law & Economics et les enseignants obligent leurs étudiants à réfléchir aux buts des normes étudiées, aux incentives qu’elles créent et à l’adéquation de ces instruments aux objectifs visés, se concentrant surtout sur les nouveaux développements de leurs domaines respectifs. Il en résulte une fine compréhension à la fois du raisonnement juridique et de ses enjeux socio-économiques.

Le campus de Columbia Law School offre toutes les facilités nécessaires aux étudiants, notamment plusieurs bibliothèques ouvertes pendant la nuit et une grande salle de sport, mais son plus grand avantage est d’être au coeur de New York. Le programme permet de vivre pendant cinq mois dans l’une des plus grandes et dynamiques villes au monde et je ne peux que souhaiter aux futurs étudiants GBLG de profiter le plus possible des incroyables opportunités culturelles et scientifiques qu’elle offre."

Vasile Rotaru, diplômé 2018 du master Droit Économique, spécialité Global Business Law and Governance (GBLG)

Retour en haut de page