Bastien Charaudeau Santomauro est doctorant à l’École de droit de Sciences Po. Sa recherche s’articule autour d’une analyse interdisciplinaire (droit, philosophie et enquêtes de terrain) des relations entre la sécurité, les frontières et les personnes migrantes. Il travaille en particulier sur le cas de la frontière franco-italienne où il fait son étude de terrain.

Spécialités / Fields of Expertise : 
  • Droit européen de l'immigration et de l'asile
  • Droit français des étrangers et de l'asile
  • Droits de l'homme
  • Philosophie politique
  • Théorie du droit

Arnaud Miranda est doctorant en théorie politique, affilié à l’École de droit de Sciences Po. Depuis septembre 2019, sous la direction de J. Saada, il prépare une thèse sur le sujet « Théories de la décadence et ontologie de la démocratie ».

Après avoir validé une licence de philosophie à la Sorbonne (mention Bien) et le diplôme du Collège universitaire de Sciences Po en 2017, il a obtenu le grade de master (cum laude) en Théorie politique à l’École doctorale de Sciences Po (2019).

Louis Hill is a Franco-British Ph.D. candidate at Sciences Po Law School. His work, supervised by Professor Sébastien Pimont, aims at providing a legal answer to the disappearance of resonance in hypermodern life. To do so, his thesis attempts to elucidate the legal roots of hypermodernity by investigating the reasons behind the failure of the theory of finitude developed by modern jurists. Finally, he strives to provide an alternative legal theory of finitude based on legal language.

Spécialités / Fields of Expertise : 

His main scientific focuses lie in the fields of legal theory, epistemology, analytical philosophy, comparative law and critical theory.

Publications : 

At Sciences Po, Louis Hill wrote, under the supervision of Professor Geoffrey Samuel, a master’s thesis on legal disagreement about facts in the Common Law and Civil Law traditions. In this context, he also developed a keen interest in feminist jurisprudence, publishing an article in which he defended the viability of a legal epistemology based on Carol Gilligan’s ethics of care (“L’éthique du care et le souci du particulier: vers une épistémologie juridique féministe” in Revue des Juristes de Sciences Po, 2018, n°15, pp. 163-177).

Sandrine est doctorante à l’École de droit de Sciences Po, où elle étudie le droit international privé comme cadre légal d’analyse des dynamiques transnationales de l’ère de la globalisation, sous la direction du Professeur Horatia Muir Watt.

Spécialités / Fields of Expertise : 
  • Droit International Privé
  • Droits de l’Homme
  • Droit, Economie et Culture
Publications : 
  • S. Brachotte. Repenser les cas « insolubles » : des rationalités entremêlées vues par le droit international privé. In H. Muir Watt, D. Fernandez Arroyo, L. Bizikova and A. Brandao de Oliveira (eds). Le Tournant Global en Droit International Privé. Paris: Pédone 2019 (forthcoming).
  • S. Brachotte. ‘Linkages and Boundaries in Private and Public International Law’ by V. Ruiz Abou-nigm et al. Rev. crit. DIP 2019/1 p. 283-290.
  • S. Brachotte. Intermingled Rationalities in ‘Unsolvable Cases’. In H. Muir Watt, D. Fernandez Arroyo, L. Bizikova and A. Brandao de Oliveira (eds). Adjudication Without Frontiers: The Global Turn of Private International Law. Edward Elgar Publishing 2019 p. 190-200.
  • S. Brachotte and A. Nuyts. Jurisdiction over cyber torts under the Brussels l Regulation. In Andrej Savin and Jan Trzaskowski (eds) Research Handbook on EU Internet Law. Edward Elgar Publishing 2014 p. 231-253.

Dissertations :

  • Mémoire, European Master in Human Rights and Democratisation, 2012: Corporate Accountability for Economic, Social and Cultural Rights Abuses Committed Abroad: Foreign Victims’ Access to Remedy in Home States. An Assessment of the United Kingdom and the Netherlands regarding the Guiding Principles on Business and Human Rights and the Maastricht Principles on Extraterritorial Obligations of States in the Area of Economic, Social and Cultural Rights. Dirigé par Fons Coomans, Professeur des Universités, Université de Maastricht.
  • Mémoire, Université Libre de Bruxelles, Master en droit public, 2011: Les aménagements raisonnables en matière religieuse au Québec : analyse tournée vers les conséquences du fédéralisme canadien. Dirigé par Isabelle Rorive, Professeur des Universités.

Prix :

2012 : Prix Ganshof Van der Meersch (meilleur étudiant en droit, spécialisation droit public, de la Faculté de droit de l’ULB, promotion 2010-2011).

Géraldine Blanche, de nationalité franco-panaméenne, prépare actuellement à l'École de droit de Sciences Po une thèse sur le droit de la propriété intellectuelle et l'industrie de la mode sous la direction du Professeur Michel Vivant.

Zeynep Yildirim est titulaire d'un diplome et d'un master en droit de l'Université Galatasaray. Elle détient egalement un master (LLM) en droit bancaire et régulation financière de la "London School of Economics", pour laquelle elle avait obtenu la bourse Jean Monnet de la Commission Européenne.

Elle a travaillé comme juriste à la Cour européenne des droits de l'homme de 2009 à 2013. Auparavant, elle a effectué un stage à la Banque européenne d'investissement au Luxembourg et a travaillé dans un cabinet d'avocats international à Istanbul.

Joachim-Nicolas Herrera is a Ph.D. Candidate in Law, working under the supervision of Prof. Louis Assier-Andrieu, in the borderland between law, history, anthropology and economics. His research focuses on how economic reasoning affects legal rationality and normativity.

He holds a Bachelor in social sciences, cum laude, and a Master in economic law, cum laude, from Sciences Po; as well as a Licence in philosophy, mention bien, and a Master in political philosophy and ethics, mention bien, from the Sorbonne.

Alessandro holds an LLM in Comparative, European and International Laws from the European University Institute (EUI) in Florence and a MA in EU International Relations and Diplomacy Studies from the College of Europe in Bruges. He also studied International Relations and Political Science at the Universities of Naples Federico II, Pavia and Konstanz.

He has been a Blue Book trainee at the European Commission in Brussels working in the Directorate-General for Neighbourhood and Enlargement Negotiations.

Spécialités / Fields of Expertise : 
  • EU External Relations Law
  • Law and Diplomacy
  • EU Economic and Monetary Union Law
  • European Administrative Law
  • Internal Market Law
Publications : 
  • A. Petti, 'Book review: Framing the Subjects and Objects of Contemporary EU Law. edited by Samo Bardutzky and Elaine Fahey. (Cheltenham: Edward Elgar Publishing, 2017)' (2018) 55 Common Market Law Review, Issue 6, pp. 1994–1996.
  • A. Petti, Book Review. ‘What form of Government for the European Union and for the Eurozone?’, edited by Federico Fabbrini, Ernst Hirsch Ballin and Han Somsen, (Oxford, Hart Publishing, 2015). (2017) 9 European Journal of Legal Studies, Issue 2, pp. 259-68.
  • A. Petti, “EMU inter-se agreements : a laboratory for thinking about associative institutionalism”, Cadmus European University Institute, Department of Law, 2015.

Theaching:

  • The EU as an International Actor: Law and Diplomacy
  • The European Neighbourhood Policy: EU External Relations Law in Context
  • Teaching Assistant to the course Regulating the European Internal Market (Master in European Affairs, Sciences Po)

De nationalité franco-étatsunienne, Louis Imbert prépare depuis septembre 2017 une thèse intitulée « La constitution des étrangers : analyse comparée des discours des juges constitutionnels (Colombie, Etats-Unis, France) », sous la direction des professeurs Guillaume Tusseau et Serge Slama.

Publications : 

Articles :

  • « Du Palais des Droits de l’Homme au Palais Royal : chronique d’un renoncement jurisprudentiel face à l’argument de la crise migratoire », Revue des droits et libertés fondamentaux, à paraître en août ou septembre 2019.
  • « Validation de la loi asile-immigration par le Conseil constitutionnel : de l’importance de l’objectif de lutte contre l’immigration irrégulière », note sous Cons. const., décision n° 2018-770 DC du 6 septembre 2018, Constitutions 2018. 421 (janvier 2019).
  • « Refoulements sommaires : la CEDH trace la ‘frontière des droits’ à Melilla », note sous CEDH, 3 octobre 2017, N.D. et N.T. c. Espagne, req. n° 8675/15 et 8697/15, Revue des Droits de l’Homme, Actualités Droits-Libertés, 16 janvier 2018.
  • « La protection des droits fondamentaux des étrangers face aux mutations contemporaines de la frontière » (mémoire de recherche de master 2 Droits de l’Homme – Université Paris-Nanterre – Année universitaire 2016-2017), Revue des Droits de l’Homme, n° 13, décembre 2017, 146 p.
  • « La coopération sans le(s) droit(s) : le foisonnement des accords injusticiables avec les pays ‘tiers’ », Plein Droit, n° 114, octobre 2017, pp. 45-48.
  • « Le visa sollicité en vue de demander l’asile ne relève pas du champ d’application du droit de l’Union », note sous CJUE, GC, 7 mars 2017, X et X c. Etat belge, C-638/16 PPU, Constitutions, septembre 2017, n° 2, pp. 299-303.
  • « Un rapport emblématique de l’actualité migratoire et de l’architecture évolutive des droits », avec Sara Kamoun et Pauline Laborde, Revue des Droits de l’Homme, Actualité Droits-Libertés, janvier 2017.
  • « La ‘crise migratoire’ fantasmée ou l’échec programmé de la forteresse Europe », avec Karine Parrot, Revue des Juristes de Sciences Po, n° 12, décembre 2016, pp. 49-62.
  • « De la crisis de los refugiados/as, a la crisis de Europa », avec Brigitte Espuche, Documentación Social, n° 180, 2016, pp. 23-48.
  • « Perspectives franco-américaines », avec Marie Mercat-Bruns, Plein Droit, n° 103 (« Discriminations »), décembre 2014, pp. 28-31.

Chapitres dans des ouvrages collectifs :

  • « Le maintien en zone d’attente : une privation de liberté ‘faisant frontière’ », in Actes du colloque des 15-16 mars 2018 sur les sens de la privation de liberté, Mare & Martin, à paraître en 2019.
  • « L’agence Frontex au prisme du concept polysémique de frontière », in Actes du colloque des 22-23 mars 2018 sur Frontex, Bruylant, à paraître en 2019.

Communications :

  • « La souveraineté contre les droits fondamentaux des étrangers devant les juridictions suprêmes », intervention avec Serge Slama dans le cadre du séminaire Société et souveraineté organisé par la Maison des Sciences de l’Homme Alpes, Université Grenoble-Alpes, 19 décembre 2018.
  • « The Venezuelan ‘Exodus’ Before the Colombian Constitutional Court », présentation dans le cadre du séminaire Peripheries of Law, Ecole de droit de Sciences Po, 28 novembre 2018.
  • « L’érosion jurisprudentielle des droits fondamentaux face à l’argument de la crise migratoire », communication durant le colloque Quel Etat de droit dans une Europe en crise ?, Université Jean-Moulin Lyon III, 12 octobre 2018.
  • « La souveraineté dans le raisonnement constitutionnel sur les droits des étrangers : une comparaison transatlantique », article présenté durant la Semaine doctorale intensive, Sciences Po, 20 juin 2018.
  • « Foreigners in French and American Constitutional Law: A Transatlantic Perspective on the Judicial Construction of Categories of Rights Holders », article présenté durant la Law & Society Association Annual Conference, Toronto, 8 juin 2018.
  • « L’agence Frontex au prisme du concept polysémique de frontière », communication durant le colloque De Frontex à Frontex : Vers l’émergence d’un service européen des garde-frontières et garde-côtes, Université Grenoble Alpes, 23 mars 2018.
  • « La zone d’attente, lieu-frontière », communication durant le colloque Les sens de la privation de liberté, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 15 mars 2018.
  • « La catégorisation des personnes étrangères par le Conseil Constitutionnel », communication durant la table-ronde Droit et migrations, ENS Lyon, 25 janvier 2018.

Ayse Gizem is a PhD Candidate at Sciences Po Law School in Paris.

Publications : 
  • Achieving Symbiosis between Disruptive Innovation and Merger Control: Challenges and Remedies”, 1 June 2017. 
  • “Article 9(3) in Turkish Competition Law – A Discussion on Due Process Issues in Antitrust Proceedings”, Younger Comparativists Committee of the American Society of Comparative Law, 6th Annual Conference, 29 April 2017.
  • Multisided Markets: The Challenge of Incorporating Multisided Considerations into Competition Law Analysis” (with Gonenc Gurkaynak, Oznur Inanilir, Sinan Diniz and Ayse Gizem Yasar), Journal of Antitrust Enforcement, Volume 5, Issue 1 (2017). 
  • “Challenges to the Liberalisation of Natural Gas Markets: The Turkish Case”, European Networks Law & Regulation Quarterly, Volume 4, Issue 2 (2016).
  • “An Overview of Margin Squeeze in Turkish Competition Law” (Gonenc Gurkaynak, Oznur Inanilir, Ayse Gizem Yasar and Engin Sahin), Mondaq, 27 June 2016.
  • “Re-Assessing Object Restrictions: A New Day in Light of the ‘Groupement Des Cartes Bancaires v. Commission’ Decision” (Gonenc Gurkaynak and Ayse Gizem Yasar), Competition Journal of the Turkish Competition Authority, Volume 16, Number 1 (2015).
  • “Competition Law and Personal Data Crossing in Digital Markets” (Gonenc Gurkaynak, Ayse Guner and Ayse Gizem Yasar), Ian S Forrester QC LL.D Liber Amicorum – Volume II, Concurrences Review (2015).
  • “Leniency and the Recognition of Compliance Programs as a Mitigating Factor: Can They Co-Exist in Competition Law Policy?” (Gonenc Gurkaynak, Oznur Inanilir and Ayse Gizem Yasar), Juriste International, Issue 2015-2 (2015).
  • “The Turkish Competition Authority’s Sector Inquiries: Past and Current Sector Inquiries Reviewed” (Gonenc Gurkaynak, Ayse Guner and Ayse Gizem Yasar), Turkish Commercial Law Review, Volume 1, Number 1 (2015).
  • “Boundaries of the Turkish Competition Authority’s Investigative Powers: Case Handlers vs. Personal Property” (Gonenc Gurkaynak, Zeynep Ortac and Ayse Gizem Yasar), Mondaq, 1 September 2014.
  • “Constitutional Review: A Comparison between the Constitutional Court of Turkey and the Supreme Court of the United States”, Justicia et Fides, Special Edition for the Koç University 1st International Symposium on Law and Global Issues, August 2012.
Retour en haut de page