Rencontre avec Wesley Lainé, diplômé 2016

Rencontre avec Wesley Lainé, diplômé 2016

  • Wesley LainéWesley Lainé

Je suis né et ai grandi à Port-au-Prince, en Haïti. J’ai eu l’opportunité d’aller aux États-Unis afin de poursuivre mes études. Ayant décroché un bachelor et un master, d’abord en sciences politiques et ensuite en politiques internationales, j’ai alors décidé de me porter candidat à l’école que j’avais tant rêvée depuis ma prime enfance, Sciences Po à Paris.

À Sciences Po, où j’ai été admis, j’ai suivi la spécialité Global Governance Studies du master Droit économique. Ma chance fut alors de rencontrer des professeurs qui m’ont poussé vers l’apprentissage libre en m’enseignant une vision du droit conçu comme un outil holistique. J’en profite pour remercier vivement mes professeurs Horatia Muir-Watt, Makane Mbengue et Geoffrey Samuel, qui ont tous eu une forte influence sur mon parcours à Sciences Po et la personne que je suis devenue.

Durant ces années, j’ai intégré le programme programme HEDG (Human rights, Economic Development and Globalization) de la Clinique de l'École de droit et ai fait partie de l’équipe de la Revue des Juristes de Sciences Po. J’y ai fréquenté des personnalités très enrichissantes au cours de mon cursus. Autant de moments de camaraderie où j’ai appris à analyser et à décortiquer des enjeux liés au monde du droit, tout en travaillant en équipe pour accomplir de nombreux objectifs.

Par la suite, j’ai eu l’opportunité d’effectuer plusieurs stages qui m’ont marqué. Et c’est bien à ces occasions que j’ai perçu l’importance de ces premières expériences professionnelles. Elles m’ont permis tant de confronter la théorie à la pratique que d’aimer le métier d’avocat auquel j’aspirais. D’abord aux États-Unis, comme legal fellow, dans une association qui lutte pour le respect des droits civiques et fondamentaux. Puis, dans le bureau parisien d’un cabinet d’avocats américain.

Je dois également beaucoup, au cours de mon cursus, au cabinet Clifford Chance qui m’a accompagné à travers sa bourse d’excellence dont j’ai été l’un des heureux bénéficiaires.

À la fin de mes études à Sciences Po, je me suis présenté à la Harvard Law School où j’ai été admis. Après mon LL.M. à Harvard, j’ai été invité à rejoindre le bureau parisien d’un cabinet d’avocat américain en qualité de collaborateur, ce que j’ai accepté avec beaucoup de fierté. Je fais aujourd’hui partie d’une équipe qui accompagne des institutions financières dans leurs activités. Dans un va-et-vient constant d’analyses juridiques combinées à des enjeux, à la fois, juridiques, politiques et économiques, j’interviens sur des dossiers liés au droit pénal des affaires, à la régulation financière, aux transactions cross-border, aux investissements étrangers (regulatory M&A) et d’autres problématiques juridiques variées.

Mais, ces années passées à Sciences Po m’ont forgé la conviction que ce qui m’animait n’était pas simplement une carrière dans le monde du droit des affaires, mais aussi l’engagement politique. Ce sens du service de l’intérêt général m’amène à vouloir changer concrètement certaines choses. Je le fais aujourd’hui à travers mon métier, étant très impliqué dans ses activités pro bono, notamment sur des dossiers liés à l’immigration.

Je suis aussi tout particulièrement impliqué dans la vie politique d’Haïti où je lutte pour l’égalité des chances dans la société haïtienne et le bien-être du peuple haïtien, auquel je suis indéfectiblement attaché. Je publie régulièrement des articles sur les enjeux politiques et les défis auxquels Haïti fait face, livrant ma vision des choses. J’agis également à travers mon association, Haiti Philanthropy, sur des projets liés à l’accès à l’eau potable. Le temps venu, je prendrai mes responsabilités.

Ceci posé, la scolarité à Sciences Po fut pour moi une période de découverte. Ces années furent heureuses, constamment animées par l’apprentissage libre et de nombreuses rencontres. Lorsque j’ai été sélectionné comme le diplômé d’honneur en 2016, j’ai accepté avec beaucoup de joie mais aussi de reconnaissance pour cette école qui m’a tant apporté.

Si vous êtes aujourd’hui à Sciences Po, c’est que vous êtes à la fois ambitieux, ouverts sur le monde et que vous vous donnez les moyens de votre futur succès. Je vous conseille de choisir d’être toujours bienveillant, prévenant, souriant et extrêmement généreux envers vos camarades et toutes celles et ceux que vous croiserez au cours de votre cursus. Je vous souhaite beaucoup de courage pour affronter les défis auxquels vous serez naturellement confrontés. Vous construirez vos victoires en apprenant de vos échecs. N’oubliez surtout pas, que vous avez, que nous avons collectivement, une responsabilité envers le monde qui nous entoure.

Wesley Lainé, diplômé 2016 du master Droit économique spécialité Global Governance Studies (GGS)

Tags :
Retour en haut de page