17/03/2022
19:15 20:30
Dans le contexte de la guerre en Ukraine, le Centre d'histoire organise une table ronde.… Lire la suite

La guerre russe en Ukraine.
Regards historiens sur la mobilisation du passé

avec :
Masha CEROVIC
maîtresse de conférence à l'EHESS et enseignante à Sciences Po,

Sabine DULLIN
professeure des universités, Sciences Po, CHSP

Mario DEL PERO
professeur des universités, Sciences Po, CHSP

Modération : Anna SIDOREVICH, doctorante en histoire et chargée d'enseignement à Sciences Po

24 février 2022- l’Ukraine subit l'agression russe. Son armée et sa population résistent. Les images de la guerre aux portes de l'Europe inondent les écrans et les réseaux sociaux. L'argumentaire historique est omniprésent. Vladimir Poutine accuse Lénine d'avoir créé la nation artificielle de l'Ukraine et les Ukrainiens d'être des nazis. Il dénonce l'OTAN à ses frontières. Face à l'ADN autocratique des Russes, les Ukrainiens soulignent leur tradition de liberté, de la République cosaque du Dniepr des 16e-18e siècles à la révolution du Maïdan en 2014 et leur désir d'Europe. Pour beaucoup de ceux qui vivent ou observent cette guerre, la sidération vient aussi de l'impression d'un combat fratricide, tant les sociétés ukrainienne et russe sont mêlées. Le Holodomor et l'annexion soviétique de la Galicie orientale sous Staline, après la répression de l'Eglise uniate et l'interdiction de la langue ukrainienne par les tsars rappellent cependant que les liens entre la Russie et l'Ukraine sont ceux d'une histoire impériale où Moscou impose et Kiev et Lviv résistent. 

La mobilisation du passé dans cette guerre de bombes et de tweets rend plus indispensable que jamais le travail de mise en perspective historienne.
C'est ce que nous proposons lors de cette table ronde,
Avec Masha Cerovic, maîtresse de conférences à l'EHESS, auteure des Enfants de Staline. La guerre des partisans soviétiques (1941-1944), Paris, Seuil 2018 et enseignante à Sciences Po, Sabine Dullin, professeure des universités à Sciences Po, chercheure au Centre d'histoire de Sciences Po et auteure de l'Ironie du destin. Une histoire des Russes et de leur Empire, 1853-1991, Paris, Payot 2021 et Mario del Pero, professeur des universités à Sciences Po, chercheur au Centre d'histoire de Sciences Po et spécialiste de l'histoire des Etats-Unis et de la guerre froide.
 
 
Inscription en webinaire exclusivement
Inscription close pour le format présentiel
 
Organisé par : Centre d'histoire de Sciences Po
Évènement en Français