Topal Osman Aga (1884-1923)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Fils d’un marchand de Giresun et commandant de milice, il participe aux guerres balkaniques et, sur le front est, à la Première Guerre mondiale (au cours de laquelle il met sur pied une unité). Il participe aux massacres d’Arméniens au sein de l’ « Organisation Spéciale » du Comité Union et Progrès et s’autoproclame Maire de Giresun. Poursuivi pour ces massacres en Arménie, il rentre un temps dans la clandestinité en 1919. Avec ses associés, il réprime férocement les soulèvements des milices grecques du Pont, organise la contre-insurrection locale et entre en contact avec Mustafa Kemal. Il participe au Congrès d’Erzurum et fonde en 1920 un bataillon de volontaires placé sous ses ordres et servant de garde armée à Mustafa Kemal à Ankara. Il dirige également d’autres bataillons de volontaires, réprimant la révolte de Koçigri et participant à la bataille de Sakarya. Accusé du meurtre d’un député d’opposition à Trébizonde en 1922, il est tué en 1923 en résistant aux hommes venus l’arrêter.

Citer cet article

OEMV , Topal Osman Aga (1884-1923) , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 16/12/2018, https://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/topal-osman-aga-1884-1923, ISSN 1961-9898