Nuri Dersimi (Dersim, 1893- Alep 1973)

Date: 
10 Septembre, 2012
Auteur: 
OEMV

Né à Dersim d’un père professeur, poète et musicien parent de Seyyit Riza, Dersimi entre en contact avec le nationalisme kurde naissant lors de ses études de vétérinaire à Istanbul. En 1912, il devient secrétaire général de l’association étudiante kurde Kürdistan Muhibban Cemiyeti. Il passe la Première Guerre mondiale en Anatolie orientale comme vétérinaire militaire. De retour à Istanbul, il rejoint la Société de l’Eveil du Kurdistan (Kürdistan Teali Cemiyeti) puis est envoyé comme vétérinaire à Sivas où il contribue à l’organisation de la révolte de Koçigri et à sa coordination avec les tribus de Dersim. Considéré comme l’un des principaux organisateurs du soulèvement, il est condamné à mort et se réfugie à Dersim, où il prend un part active à l’insurrection de Dersim (1937-1938). Il échappe à la répression de 1937 en se réfugiant en Syrie, où il termine sa vie. Il publie deux livres dans lesquels il relate ses mémoires et évoque les luttes nationalistes kurdes.

Citer cet article

OEMV , Nuri Dersimi (Dersim, 1893- Alep 1973) , Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche, [en ligne], publié le : 10 Septembre, 2012, accéder le 15/12/2018, https://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/nuri-dersimi-dersim-1893-alep-1973, ISSN 1961-9898