sans-religion

La croissance des sans-religion aux États-Unis

Résumé 

Ce chapitre retrace l’histoire des sans religion aux Etats-Unis et tente d’analyser leur progression au cours des deux dernières décennies. Atteignant aujourd’hui près du quart de la population américaine, les religious nones peuvent-ils changer la tradition politico-religieuse des Etats-Unis et imposer une forme de sécularisation à la vie politique américaine ? Quels bénéfices peuvent en tirer les deux principaux partis politiques du pays ? Comment peuvent-ils s’adapter à cette nouvelle donne ? 

Bibliographie 

Altemeyer Bob et Hunsberger Bruce, Atheists. A groundbreaking study of America’s nonbelievers, Amherst (Mass.), Prometheus Books, 2006.

Barb Amandine, « “You Can Be Good Without God” : Non-Believers in 21st Century American Society », Amnis, 11, 2012.

Barb Amandine, « An Atheistic American is a Contradiction in Terms : Religion, Civic Belonging and Collective Identity in the United States », European journal of American studies, 6 (1), 2011, p. 40-55.

Cimino Richard et Smith Christopher, « Secular Humanism and Atheism beyond Progressive Secularism », Sociology of Religion, 68 (4), 2007, p. 407-424.

Eck Diana L., A New Religious America, How a Christian Country Has Become The World’s Most Religiously Diverse Nation, New York (N. Y.), Harper Collins, 2009.

Edgell Penny, Gerteis Joseph et Hartmann Douglas, « Atheists as “Other” : Moral Boundaries and Cultural Membership in American Society », American Sociological Review, 72 (2), 2006, p. 211-234.

Froidevaux-Metterie Camille, Politique et religion aux États-Unis, Paris, La Découverte, 2009.

Kowalski Gary, Revolutionary Spirit : The Enlightened Faith of America ’s Founding Fathers , BlueBridge (N. Y.), 2010.

Smith Lauren E. et Olson Laura R., « Attitudes about Socio-Moral Issues Among Religious and Secular Youth », Politics and Religion, 7 (2), 2013, p. 285-314.

Les sans-religion aux États-Unis, 2014

3 graphiques : Les sans-religion aux États-Unis, 2014

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Commentaire de Blandine Chelini-Pont

L’augmentation des sans-religion aux Etats-Unis semble être une tendance générationnelle irrépressible. Leur part est très élevée parmi les générations du Millenium (35% des Américains nés entre 1981 et 1996) et très faible chez les seniors (10%). Cependant, deux critères sont susceptibles à terme de ralentir cette hausse des sans religion au sein de la population : le fait que cette catégorie rassemble plus d’hommes que de femmes et aussi qu’elle regroupe davantage de blancs caucasiens dont la démographie est déclinante. Politiquement, ces deux critères permettent de relativiser le gain électoral potentiel auquel pourrait prétendre le Parti démocrate

Avec et sans religion dans le monde

Avec et sans religion dans le monde - 2 cartes et 1 graphique

Cliquez sur l'image pour l'agrandir