Podcasts des événements du CERI

03/12/2018

Le colloque international "Les acteurs religieux sur la scène internationale" organisé en partenariat avec le Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GRSL), l'École Pratique des Hautes Études (EPHE) l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et L’Institut de recherche stratégique de l’École Militaire (IRSEM) se tiendra le 3 décembre 2018 au CERI,  4 décembre 2018 à l’École militaire 

Jour 1- 03 décembre 2018
Sciences Po-CERI - 56 rue Jacob Paris 6 - Salle des conférences
 
Thème: "Les acteurs religieux et leur rôle dans les relations internationales"

Remarques introductives
Alain Dieckhoff, Directeur de recherche au CNRS et directeur du CERI

Remarques introductives du comité d’organisation

Discours d’introduction
Maria Birnbaum, docteur de l’European University Institute, chercheuse postdoctorale, IKOS/Université d’Oslo (Norvège) - Les fondements de la diversité : quelle est la portée de la reconnaissance de la religion comme une catégorie spécifique dans la politique internationale ? (En anglais)


Panel 1- Sionisme, fondamentalistes et politique : l’exemple des États-Unis, du Canada et d’Israël.

Discutant:
Sébastien Fath, EPHE / CNRS

Intervenants:
Guy Ben Porat, PhD, Ben-Gurion University (Israel): « Armageddon? La mondialisation fondamentalisme israélien (En anglais)
David Vincent, Chercheur associé - La Bible en ses traditions -  École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, (Israel) et EPHE  - Les mutations du sionisme chrétien depuis les années 1970.
Laurent Tessier, doctorant, Ecole Pratique des Hautes Etudes (France)/Université de Montréal (Canada) - Sionisme évangélique, droite religieuse et politique étrangère du Canada (2006-2015)



Panel 2 - Les Eglises chrétiennes entre diplomatie et contestation des normes

Discutant:
Pierre Baudry (EPHE, University of Tours)

Intervenant.e.s:
Marie Gayte, maître de conférences, Université de Tours (France) - La diplomatie du Vatican et le rapprochement Cuba-Etats-Unis : fondements et acteurs.
Alessandro Milani, chercheur postdoctoral, Ecole Pratique des Hautes Etudes/PSL (France) - Entre politische Abstinenz et la réunification. L’Église en RDA de Paul VI à Jean-Paul II
Kévin Vercin, doctorant, Science Po Paris, Paris/CERI (France) - Défendre la famille en et de l’Europe: l’initiative Mum, Dad & Kids » /PhD candidate, “Defending Family in and from Europe: the Mum, Dad & Kids ECI
Etienne Dignat, doctorant, IRSEM, Science Po - CERI (France): Sortir de l’oppression in situ par l’action : les mutations contemporaines de la ‘théologie de la libération.



Panel 3 - L’islam comme acteur transnational : l’islam sunnite et la politique internationale.

Discutant.e.s:
Aghiad Ghanem Sciences Po - CERI et Eva Zahiri, EPHE

Intervenant.e.s:
Wael Saleh, PhD, Chercheur associé, Raoul-Dandurand Chair, Université de Québec, postdoctoral researcher at CÉRIUM/Université de Montréal (Canada) - Les Frères musulmans dans l’espace international (2011-2018): rôle, stratégies, défis et avenir.
Ouria Shéhérazade Kahil, doctorante, EHESS (France) - Les Gardiens des Lieux Saints : entre affluence internationale et influence transnationale.
Chiara Maritato, maître de conférences, Centre for Southeast European Studies (CSEES), Université de Graz (Autriche) - Le pouvoir pastoral et la fabrique de la diaspora comme sujet à gouverner : les fonctionnaires du Diyanet en Europe (En angais)


Panel 4 - La diplomatie religieuse est-elle une forme atypique de diplomatie ? Le cas de l’UNESCO, des organisations religieuses et des ONG.

Discutante: Valentine Zuber, EPHE

Intervenant.e.s:
Delphine Allès, université Paris-Est Créteil (UPEC) - Un ordre mondial confessionnalisé ? Nouveau multilatéralisme, politisation et enrégimentement du dialogue inter-religieux
Moncef El Younssi, ATER, Université d’Orléans (France) - La confessionnalisation des normes internationales par les organisations confessionnelles internationales
Maryam Mouzzouri, doctorante, Ecole Pratique des Hautes Etudes (France) - Les acteurs religieux dans les organisations internationales : le cas de l’UNESCO
Marie Cugnet, M.A., École Pratique des Hautes Etudes - La World Fellowship of Buddhists : de la coopération bouddhiste à la diplomatie religieuse.

Luca Ozzano, maître de conférences, Université de Turin (Italie), Président du groupe de travail Religion and Politics de l’ECPR, Président du comité de recherche sur religion et politique - Populisme, partis politiques et religions en Europe : une perspective internationaliste et comparative (En anglais)

Discussion avec le public et les autres participants


Responsables scientifiques : Alain Dieckhoff, Jean-Vincent Holeindre, Philippe Portier

 

27/11/2018

Un colloque consacré à l'une des facettes de la montée généralisée des "populismes". Cet évènement s'inscrit dans le cadre d'un travail collectif impliquant de nombreux chercheurs du CERI, autour de Christophe Jaffrelot et Elise Massicard, qui étudient ce phénomène des "nouveaux démagogues".

 

Introductions

Christophe Jaffrelot, Sciences Po-CERI/CNRS et Élise Massicard, Sciences Po-CERI/CNRS
Alain Dieckhoff, Sciences Po-CERI/CNRS - Le populisme au pouvoir - perspective comparée approche théorique.

 

Session 1 : Trajectoires de conquête du pouvoir

Président de séance et discutant : Olivier Dabène, Sciences Po-CERI

Jean-Louis Briquet, CESSP-CNRS/EHESS/Université Paris 1 Panthéon Sorbonne - Un activisme anti-politique. Le Movimento Cinque Stelle (M5S) en Italie. 
Asma Faiz, Lahore University for Management Science - Imran Khan of Pakistan. 
David Camroux, Sciences Po-CERI et Université nationale du Vietnam - L'irrésistible ascension de Rodrigo Duterte aux Philippines : trajectoires historiques, facteurs systémiques, dimensions conjoncturelles. 


Session 2 : Pratiques du pouvoir (1)

Président de séance et discutant : Jérôme Heurtaux, CEFRES, Prague

Nira Wickramasinghe, Université de Leiden - Mahinda Rajapaksa of Sri Lanka : the making of oppressive stability
Eugénie Mérieau, Université de Göttingen - Du populisme de réaction dans les démocraties tutélaires : le cas de Thaksin Shinawatra en Thaïlande.

Lauric Henneton, Université Versailles Saint-Quentin en Yvelines - Les ressorts du "trumpulisme".
Samy Cohen, Sciences Po-CERI - Israël : dé-démocratiser sans le dire.


Session 3 : Pratiques du pouvoir (2)

Président de séance et discutant : Olivier Borraz, Sciences Po-CSO

Xavier Mellet, Université de Waseda - Abe Shinzō, nouvel homme fort du Japon. Stabilisation politique et populisme ambigu depuis 2012.
Thomas Posado, CRESPPA-CSU - De Chávez à Maduro : d’une démocratie délégative à une dérive autoritaire. 
Jacques Rupnik, Sciences Po-CERI - Viktor Orban: profil idéologique et ressorts de son pouvoir.
Paulus Wagner, Sciences Po - Populisme et coalitions gouvernementales en Autriche.


Session 4 : Reconfigurations sociétales

Présidente de séance et discutante : Nonna Mayer, Sciences Po-CEE

Françoise Daucé, EHESS et Gilles Favarel-Garrigues, Sciences Po-CERI/CNRS - Le gouvernement de la société civile sous Vladimir Poutine.
Kathy Rousselet, Sciences Po-CERI - Morale et politique sous Vladimir Poutine.

Élise Massicard, Sciences Po-CERI/CNRS - Gouvernement au nom du peuple et gouvernement du peuple dans la Turquie d'Erdogan.
Christophe Jaffrelot, Sciences Po-CERI/CNRS - Le populisme de Modi en Inde : au nom de quel peuple ?

Responsables scientifiques : Christophe Jaffrelot et Élise Massicard

 

26/11/2018

Débat à l’occasion de la parution de l’ouvrage Revisiting the Arab Uprisings. The Politics of a

Revolutionary Moment, dirigé par Stéphane Lacroix et Jean-Pierre Filiu

C Hurst & Co Publishers Ltd (November 2018), Coll. CERI: Comparative Politics and International Studies Series

Avec

Jean-Pierre Filiu, Sciences Po-CERI-PSIA
Stéphane Lacroix, Sciences Po-CERI-PSIA
Luis Martinez, Sciences Po-CERI

Revisiting the Arab Uprisings. The Politics of a Revolutionary Moment
Stéphane Lacroix et Jean-Pierre Filiu (dir.)

Since 2013, the Middle East has experienced a double trend of chaos and civil war, on the one hand, and the return of authoritarianism, on the other. That convergence has eclipsed the political transitions that occurred in the countries whose regimes were toppled in 2011, as if they were merely footnotes to a narrative that naturally led from an ‘Arab Spring’ to an ‘Arab Winter’.

 

 

 

 

Entretien avec Jean-Pierre Filiu et Stéphane Lacroix

Responsable scientifique : Jean-Pierre Filiu et Stéphane Lacroix

23/11/2018

Une table ronde dans le cadre du groupe de recherche Afrique: citoyennetés, violence et politique. En collaboration avec l'Association des chercheurs de Politique africaine (ACPA)

Intervenants:
Fred Eboko, Directeur de recherche à l'IRD
Marie-Emmanuelle Pommerolle, Maître de Conférence à l'Université de Paris I
Nadine Machikou, Professeur université de Yaoundé II

Responsable scientifique: Sandrine Perrot

 

13/11/2018

Une séance dans le cadre du groupe de recherche Afrique : citoyenneté, violence et politique

Intervenant.e.s:

Nathalia Dukhan, chercheuse et analyste sur la Centrafrique pour l'organisation Enough Project - L'itinéraire d'un chef de guerre, ministre et homme d'affaires dans le conflit armé en Centrafrique.

Florent Geel, Directeur Afrique de FIDH - L'impunité facteur structurant dans la crise centrafricaine.

Président de séance et discutant: Roland Marchal

Responsable scientifique : Roland Marchal


06/11/2018

Dans le cadre du séminaire Afrique : citoyenneté, conflits et politique et en collaboration avec l'Association des Chercheurs de Politique africaine (ACPA)

Avec:
Sabine Planel, IRD, IMAF
Mehdi Labzaé, Université de Paris 1

Discutant :
Eloi Ficquet, EHESS

 

Responsables scientifiques: Sandrine Perrot, Richard Banégas, Laurent Fourchard et Roland Marchal

05/11/2018

Colloque annuel dans le cadre de la 2e année de l'Observatoire international du religieux du CERI et le Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) du CNRS et de l’École pratique des hautes études (EPHE)

Il y a indéniablement, dans nos démocraties, un tournant populiste qui a permis, dans de nombreux pays, l’arrivée au pouvoir de forces se réclamant du « vrai peuple » opposé à des élites expertes, corrompues, illégitimes. Ces courants populistes sollicitent diverses ressources politiques et symboliques, dont le religieux. L’objet de ce colloque est, précisément, d’aborder l’articulation entre populisme et religion selon trois axes, à travers trois tables-rondes :

1 - La culturalisation du religieux
2 - Un populisme nourri par le religieux ?
3 - Oppositions religieuses

Programme de la journée

Introduction
Alain Dieckhoff
, Sciences Po-Ceri
Eric Germain, DGRIS
Philippe Portier, EPHE

Allocution d'ouverture
Olivier Roy, Institut universitaire européen, Florence - Qu'oppose le populisme à l'islam? Identité contre valeurs

Table ronde 1 – La culturalisation du religieux dans les mouvements populistes
Intervenants :
Christophe Bouillaud, Sciences Po Grenoble - La Ligue du Nord (1991-2018), peu catholique et jamais chrétienne ?
Patrick Moreau, Central European University, Budapest - Religion et politique: les cas de la Liste Kurz et du FPOE en Autriche
Kathy Rousselet, Sciences Po-Ceri - Le religieux dans la rhétorique populiste du pouvoir russe

Discutant :
Alain Dieckhoff, Sciences Po-Ceri

 

Table ronde 2 – L’alimentation du populisme par le religieux
Intervenants :
Denis Lacorne, Sciences Po-Ceri - La religiosité d'un immoraliste. Trump et la droite chrétienne
Frédéric Zalewski, Paris Ouest Nanterre - La révolution du PiS est-elle une révolution religieuse ?
Hamit Bozarslan, CETOBac, EHESS - Nation, religion et « mission historique » dans la Turquie d'Erdogan

Discutant :
Sébastien Fath, GSRL / CNRS

 

Table ronde 3 – Oppositions religieuses au populisme
Intervenants :
Nadia Marzouki, Sciences Po-Ceri - "Les mouvements civiques œcuméniques contre le nationalisme chrétien aux Etats-Unis"
Valentin Behr, Université de Strasbourg - "Critiquer le gouvernement polonais au nom de la religion : des prises de position révélatrices des fractures de l'Eglise catholique"
Rolf Schieder, Humboldt Universität, Berlin - "Apocalyticism and Romanticism of the German New Right"

Discutant:
Philippe Portier, EPHE 1

Conclusions du colloque
Eric Patterson, Berkley Center for Religion, Peace and World Affairs - "Religion, Populism, and Threats: Disentangling Risk, Responsibility, and the Ridiculous"