El ex presidente boliviano Jaime Paz Zamora le dice en exclusiva al OPALC que en su país ya no hay amenazas de golpe de Estado y hace un repaso a la situación de otras naciones de la región y del mundo.

Réalisée par Nicolás Ávila Venegas, Aurélie Claudel et Gustavo Pastor (en espagnol).

Résumé : En Novembre 2009, le peuple uruguayen a élu comme Président le leader iconoclaste José Mujica, ex-guérillero du Mouvement de Libération Nationale-Tupamaros et otage du régime militaire pendant plus de dix ans (1973-1984). La victoire de celui qui est longtemps resté un électron libre du Front Ample (FA) est le fruit d'un long processus de rénovation programmatique et idéologique entrepris au lendemain de la dictature.

Réalisée par Gustavo Pastor et João Alencar. (En espagnol).

Réalisée par Gustavo Pastor et João Alencar.

Réalisée par Delphine Lecombe, Gustavo Pastor, João Alencar, Gaspard Estrada, Magdalena Arbelaez, Nicolas de Ligny Tandefelt, Andrés Melendro et Santiago Munevar.

Dans la période de démocratisation qui suit la fin du gouvernement des militaires au Brésil, l'enracinement du Parti des Travailleurs, particulièrement à São Paulo, incarne cette volonté populaire de faire de la politique autrement. Ce parti offre davantage d'espace politique aux femmes et celles-ci réussiront à se faire élire à des postes-clés alors même que la Constitution de 1988 élargit les droits des travailleurs, des populations traditionnelles et des plus pauvres.

Derrière les enjeux politiques, les luttes pour l'obtention des postes de pouvoir sont aussi des luttes pour l'accès à des avantages matériels et symboliques (salaires, indemnisations, possibilité d'employer des collaborateurs et de se constituer des loyautés, etc.) ou pour leur conservation. Vous retrouverez dans ce  document les montants des salaires des élus brésiliens (Président, Sénateurs, Députés, Gouverneurs, Maires).

Pour télécharger le document, cliquez sur ce lien.

Le Brésil s'apprête à entrer dans une nouvelle année électorale. Opalc et le GRIB vont suivre au jour le jour la préparation des élections et la campagne électorale, jusqu'aux scrutins d'octobre 2010. Alors qu'un nouveau scandale entâche actuellementl 'image du personnel politique brésilien (le système de corruption mis à jour dans le District Fédéral de Brasilia), Opalc revient sur différentes crises ayant marqué la vie politique depuis 2005...

Après cinq mois de crise politique, depuis le coup d'Etat du 28 juin contre le président Manuel Zelaya, les élections honduriennes se sont tenues ce dimanche 29 novembre, sans incident majeur selon le Tribunal Suprême Electoral hondurien, malgré des incidents à San Pedro Sula, deuxième ville du pays, lors d'une manifestation d'opposants.

Retour en haut de page