Carrières

Trajectoires de la ville

UNE PÉDAGOGIE ORIENTÉE VERS LA FORMATION DE MANAGERS URBAINS POLYVALENTS

Le positionnement inédit de l’École urbaine de Sciences Po forge des profils de spécialistes de l’action publique territoriale, dotés de savoir-faire pointus et de compétences spécifiques. Fins connaisseurs du monde politique et de ses modes de fonctionnement, et baignés dans toutes les cultures urbaines grâce à leur formation en sciences sociales, les profils formés à l’École urbaine peuvent parler le langage des différents acteurs impliqués dans ces dynamiques urbaines, y compris celui des chiffres, auquel la formation porte une attention particulière.

Les étudiants sont ainsi préparés à tous les domaines urbains et territoriaux. Ils deviennent de jeunes professionnels efficaces et pertinents aussi bien chez un major du BTP ou du numérique que dans le cabinet d’un maire, dans une agence régionale de santé ou un cabinet de paysagistes, chez un promoteur immobilier ou un bureau d’études spécialisé en débats publics, dans une agence locale de l’énergie ou un cabinet de consultants...Tous ces postes étant possibles en France mais également en Europe et dans toutes les villes mondiales.

DES SECTEURS D’ACTIVITÉS ET DES DÉBOUCHÉS MULTIPLES

Enquête d’insertion des diplômés 2019 (réalisée par Sciences Po en 2021) - Taux de réponse 75% Les secteurs qui embauchent les étudiants de l’École urbaine sont donc variés, et les trajectoires professionnelles de nos anciens étudiants démontrent aussi la capacité de la formation à faire des allers-retours entre types de secteurs, de structures, et de territoires.

Les principaux secteurs d’activité sont :

  • Conseils et bureaux d’études en aménagement, urbanisme et développement durable 
  • Organisations internationales - ONG - Associations 
  • Services - Industries - Energies - Transports 
  • Administration - Cabinets politiques - Associations d’élus 
  • Conseil en politiques publiques et politiques urbaines 
  • Immobilier - Logement - Habitat

Découvrir les portraits de nos alumni.

Graphique : Enquête d’insertion de nos diplômés 2019 (réalisée par Sciences Po Carrières en 2021) - Taux de réponse 75%

SE PRÉPARER À LA VIE PROFESSIONNELLE : LES OUTILS

La formation académique dispensée dans les différents programmes de l’École urbaine permet l’acquisition de compétences analytiques essentielles à la professionnalisation des étudiants. Qu’il s’agisse des cours disciplinaires de sciences sociales, des cours régionaux ou des enseignements de méthodes, tous participent à forger leur rigueur d’analyse.

Les enseignements

Chaque Master organise au sein de son programme des sessions de formation dispensées par des praticiens :

Les projets collectifs

Appelé également capstone, ce temps fort des masters Stratégies territoriales et urbaines, Governing the Large Metropolis, Governing Ecological Transitions in European Cities et du Cycle d'urbanisme, met les étudiants en situation professionnelle. Ceux-ci doivent répondre à la demande d'une structure publique ou privée sur une problématique urbaine ou territoriale (habitat, aménagement, développement économique, transports, mobilité, etc.).

Pendant 5 à 9 mois (suivant la formation), chaque équipe de 4 à 5 étudiants travaille sous la supervision d'un tuteur, spécialiste de la question traitée. Le projet se conclut par une présentation orale des étudiants au partenaire. Cette période de rendus a lieu de fin mai à mi-juin.

Comment proposer un projet collectif ?

Les stages et l’alternance

Calendrier

Les stages et l’alternance sont encadrés à la fois par des référents de stage, des tuteurs pédagogiques (alternance) et les responsables pédagogiques pour garantir aux étudiants un suivi.

Les événements Carrières

  • Rencontres avec des diplômés
  • Des événements organisés par nos associations d’anciens In Situ et ScPo Urba 

Contact

Sandrine BOISARD, Référente carrières de l’École urbaine

Retour en haut de page